dialogue rompu

Témoignez, échangez sur les médiations, familiale ou pénale, sachant que bon nombre de parents passent par cette étape, qu'elle réussisse ou non...

dialogue rompu

Message non lude liams » Mercredi 18 Aoû 2010, 18:06

bonjour,

je vais faire bref...

j'ai obtenu une résidence alterné contre l'accord de la mere de ma fille qui a 2 ans. la mere a donc été depuis cette decision de justice encore plus haineuse envers moi, chose classique.

il est qu'elle n'a plus d'avocat ( decu de son echec) et agit sans tenir compte de la decision de justice : NPE, défaut de carnet de santé, non partage des prestation familliale, insulte, menace, changement de tout ses numéro de tel m'empechant de comuniquer avec ma fille, cloture de ses boite mail, changement de tout le mobilier de mon ex maison (elle en a juste l'usufruit ) refus de garder contact avec sa fille quand je l'ai avec moi, presentation a mon domicile de facon spontané alors qu'elle en a pas le droit, refus de communiquer donc aucune cohésion dans l'education de notre fille, menace de pourrir l'esprit de la petite...

ce sont des gueguerres de grand !!

oui mais ---> dans l'interet de ma fille il est important qu'elle apprenne a mettre ces griel de coté et qu'elle agisse comme une mere. ma fille n'a que 2 ans et subi ces manquements dans son education ( le pot, l'alimentation pour prevenir son surpoid, soin medicaux... )

et pour plus tard aussi : choix de l'ecole, partage des frais ...

l'aide sociale a l'enfance et la PMI ne veulent pas s'engager dans une action visant a assurer une stabilité psychologique de la mere dans l'interet de notre fille sous pretexte qu'il n'y a pas de maltraitance. il y a tout de meme 2 plaintes déposée contre elle pour menace de mort envers moi et ma fille et coup et blessures contre moi.

je cherche s 'il vous plait une assos, un service, une personne d'un service social qui pourrait m'aider a debloquer cette situation et a l'obliger a calmer ses nerfs... sachant qu'elle a deja refuser 2 mediateurs.

l'assignation en divorce n'est pas encore entre ses mains et je sais d'avance qu'elle va réellement peter un plomb !!!!

qui subira tout ça ???? elle a seulement 2 ans

liams
cherchez pas, le cas social, c'est moi qui l'ait eu !!!
liams
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 52
Inscription: Dimanche 17 Jan 2010, 15:31
Localisation: Stains

Message non lude Joë » Vendredi 20 Aoû 2010, 7:45

oui!! et elle subira la guerre des parents comme la majorité des enfants de divorcés!
c'ets un massacre volontaire et on te répondra comme on nous a répondu '' chacun est libre de sa vie! on ne peut obliger personne a etre intelligent ""
alors fait ce que tu as a faire sans te poser la question de savoir ce que ELLE va faire !!
protége ta fille et expolique lui simplement et sans haine que maman l'aime comme ca et que chaque personne ets différente , c'ets ainsi !!
Joë
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 576
Inscription: Mercredi 2 Nov 2005, 0:38
Localisation: en croisade pour le pays de l'égalité parental

Message non lude dan69 » Vendredi 20 Aoû 2010, 10:59

surtout mets tout de coté , receuille des temoignages et au prochain passage devant le juge ou dans 2 - 3 mois , reclame le transfert de residence .
dan69
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1510
Inscription: Lundi 14 Avr 2008, 11:16
Localisation: dtc

Message non lude olivier42 » Vendredi 20 Aoû 2010, 13:47

je sais pas si c'est le bon comportement a adopter mais moi je ne lui dis plus rien ainsi elle ne peut plus s'accrocher a quoi que se soit.

bon le pire dans tout ca c'est que j'ai eu droit a des courrier de sa part me faisant dire n'importe quoi du style "lors de notre conversation tu m'as dit .."
ou "tu n'as pas a m'insulter devant notre fille" (d'ailleur c'est ca qui m'a fait taire a jamais devant elle sauf lorsquej'en emmené ma fille chez le medecin et que le traitement n'est pas fini, je l'informe sur ce qu'elle a pris pour la journée et ce qu'elle a a prendre ....

a ce jours une psy expert a la cours a pondu un papier contre moi disant que j'etais decu de la separation (elle ne m'a jamais rencontré et a vu notre enfany ainsi que mon ex une fois).

je pense que le mieux est de se taire et ne rien dire, dire a ton enfant que papa et maman l'aime tres fort et que si l'enfant demande pourquoi vous vous etes separé (elle va le demander surtout lorsque dans les histoire (livre ou autre) le roi et la reine sont ensemble ou le papa et la maman sont dans la meme maison), la tu repond simplement qu'ils ne s'aimaient plus..

un enfant n'est pas stupide et tout ou tard il verra la vérité (enfin c'est ce que je pense)
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Message non lude liams » Vendredi 20 Aoû 2010, 23:54

noooon...

de la pure folie, son nouveau copain m'a menacer si je continuais a communiquer avec la mere par lettre rccommandé, je n'ai pas de numero )... je disais plein de chose censé mais le passage du partage des allocations familliale l'aurait apparement traumatiser. entre insultes et menaces on m'a demander de tourner la page... mais le divorce n'est pas terminer !!!

si ma reclaantion de 85 € par mois la rend dans cet etat, j'imagine son horreur quand ellle se verra remmettre une assignation en divorce avec un partage des biens mobiliers . une soustraction de tous les bien m'appartement avant le mariage et le pire dans tout ça c'est qu'elle a deja tout vendu pour tout changer.

je dois prevenir cette situation d crise pour proteger ma fille de cette haine grandissante.

sachez que je parle de l'autre ( la mere ) a ma fille meme si je ne la considere pas et je regrette qu'elle n'est pas chercher a lui telephoner aujourd'hui pour son anniversaire.

mon avocate va surement enre me dire qu'il est exceptionnel d'obtenir un RA pour un enfant de tel age, je vais la convaincre que la mere a réelement un grain et qu'elle a besoin d'aide pour surpasser sc divorce et avancer dans la chésion pour l'education de notre fille.
je ne demanderai à rester en RA mais je demanderai aussi un sacré support psychologique pour la mere ( et pour moi s'i il stime que c'est necessaire, je n'ai peur de rien )


liams
cherchez pas, le cas social, c'est moi qui l'ait eu !!!
liams
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 52
Inscription: Dimanche 17 Jan 2010, 15:31
Localisation: Stains

Message non lude olivier42 » Samedi 21 Aoû 2010, 13:49

liams a écrit:noooon...

de la pure folie, son nouveau copain m'a menacer si je continuais a communiquer avec la mere par lettre rccommandé, je n'ai pas de numero )... je disais plein de chose censé mais le passage du partage des allocations familliale l'aurait apparement traumatiser. entre insultes et menaces on m'a demander de tourner la page... mais le divorce n'est pas terminer !!!

si ma reclaantion de 85 € par mois la rend dans cet etat, j'imagine son horreur quand ellle se verra remmettre une assignation en divorce avec un partage des biens mobiliers . une soustraction de tous les bien m'appartement avant le mariage et le pire dans tout ça c'est qu'elle a deja tout vendu pour tout changer.

je dois prevenir cette situation d crise pour proteger ma fille de cette haine grandissante.

sachez que je parle de l'autre ( la mere ) a ma fille meme si je ne la considere pas et je regrette qu'elle n'est pas chercher a lui telephoner aujourd'hui pour son anniversaire.

mon avocate va surement enre me dire qu'il est exceptionnel d'obtenir un RA pour un enfant de tel age, je vais la convaincre que la mere a réelement un grain et qu'elle a besoin d'aide pour surpasser sc divorce et avancer dans la chésion pour l'education de notre fille.
je ne demanderai à rester en RA mais je demanderai aussi un sacré support psychologique pour la mere ( et pour moi s'i il stime que c'est necessaire, je n'ai peur de rien )


liams


fait comme tu veux mais ca va se retourner contre toi
ceratins peres ont perdu la RA pour des broutilles
pour le coup de telephone pour l'anniversaire, j'ai fait la meme chose vu que je limite completement le dialogue avec mon ex (ainsi elle ne m'accuse plus de lui dire n'importe quoi).

de toute facon tu as bien le temps , elle va t'accuser de tout et n'importe quoi c'est pas la peine de lui donner la possibilité de le faire.
je te le redis ca va se retourner contre toi ...

garde les preuve (courrier etc) et sort les lorsque ce sera nécessaire.
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Message non lude martin rotsey » Lundi 30 Aoû 2010, 22:02

Mêmes histoires qui se répètent.

On veut dialoguer avec l'autre, on s'y prend mal, normal "l'affectif".

On se fait (je parle de moi, là) traiter de tous les noms devant son enfant sans raison et ensuite on apprend devant le jaf par des attestations bienveillantes de proches qui sortent d'un chapeau de magicien que la mère leur a dit que vous étiez un salaud. La mère verse une larme à l'audience en expliquant les "bonjour - merci" que vous lâchez en sa présence par "il remet en cause sa paternité", "il me traite de tous les noms" "il se plaint que la pension est trop élevée, alors qu'elle n'est pas assez élevée, donc il faudrait l'augmenter".

Là, le juge vous regarde avec des gros yeux et vous lui dites :" c'est faux".
Mais vous n'avez aucune preuve et vous comprenez qu'avant d'être un juge, c'est une femme qui vous condamne.

Alors vous ne dites plus un mot en sa présence (la maman pas la jaf), vous gavez les actionnaires de la poste à force de lr/ar et là, la maman verse sa larme devant lA jaf en expliquant qu'elle est traumatisée par ces courriers délivrés de façon agressive, qu'il s'agit de persécution et de harcèlement.

Là, le juge vous regarde avec des gros yeux et vous lui dites :" c'est faux".
Mais elle a des preuves, des petits bouts de papier.

Bien sûr, il y a désaccord, donc enquêtes en tout genre, psychologue... Psychologue féminine bien souvent et ... ah, magie, moi aussi on m'a sorti "il ne supporte pas la séparation d'avec madame".
Si vous tombez sur une psy dévouée à la cause féminine et à l'égalité des femmes, cette phrase ressurgira indubitablement dans son compte-rendu.

La solution ? accepter la séparation d'avec la maman de vos enfants, en faisant une croix sur l'éducation de vos enfants et les sortant un we sur deux pour les divertir.

Sinon, moi j'ai choisi le mail.
Je ne parle que des enfants, je n'écris que quand c'est vraiment nécessaire et je refuse toutes les avalanches de guéguerre haineuse dans mes propos. çà, je laisse çà à la maman.
Quand un mail reste sans réponse, tant pis.
Quand la maman devient agressive dans ses propos, je range çà dans ma poche.
Vous vous retrouvez devant la jafette à nouveau et la maman met dans son dossier pour toutes pièces vos 6 mails en 3 mois qui parlent d'horaires ou de contrariétés gastriques, en disant que vous refusez de dialoguer, bien sûr elle verse sa petite larme.

Là la jaf vous regarde avec des yeux de badaud en se demandant quel argument elle va bien pouvoir vous reprocher, après les 2 premiers passages qui étaient du pain béni.

Donc, le mail, c'est pas mal. De toute façon, peu importe le mode de communication, tu seras toujours coupable de tous les malheur de la maman.

Une psy consciente du combat pour l'égalité des femmes t'expliquera que c'est dû au fait que tu ne supportes pas la séparation d'avec la maman.

Ouf ! c'est rassurant de savoir çà. çà permet de se reconstruire un weekend sur deux !
martin rotsey
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 630
Inscription: Mercredi 28 Oct 2009, 22:42
Localisation: yonne

Message non lude liams » Jeudi 23 Sep 2010, 10:26

bjr

plus je lisais ton mail, plus mon moral sombrait plus bas encore ( la mere m'a retirer la petite malgré la decision de justice et pretend que je ne sais pas m'occuper d'elle ( mon avocate est sur le coup )).

mais au fur et a mesure des cas concret que tu exposais, j'avais les réponses solide a avancer.

je ne dis pas que je suis une ame pure mais en rien je ne souhaite remettre avec la maman, ravi je suis qu'elle se soit remis avec quelqu'un ( elle femme heureuse en amour apporte un climat """ sain""" a son enfant ), j'ai crée un fossé entre le divorce et ma fille et je ne mélange jamais les deux.

sachez qu'elle m'a menacer de mort 3 fois et la petite 2 fois +des coup et blessures mais j'ose croire en un prise de conscience de la maman et d'un relan de cohésion entre nous... relan... il n'y a jms eu de cohésion tout simplement parce que qu'elle n'en a jms voulu, meme pour la petite...

elle reste une femme quittée et detruite, rageuse envers moi, frustrée d'avoir une garde alternée sans son consentement et hostile a tout dialogue...


liams
cherchez pas, le cas social, c'est moi qui l'ait eu !!!
liams
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 52
Inscription: Dimanche 17 Jan 2010, 15:31
Localisation: Stains

Message non lude martin rotsey » Jeudi 23 Sep 2010, 11:13

plus je lisais ton mail, plus mon moral sombrait plus bas encore ( la mere m'a retirer la petite malgré la decision de justice et pretend que je ne sais pas m'occuper d'elle ( mon avocate est sur le coup )).


Tu veux dire que la maman ne respecte pas tes droits ?

et bien, il faut le notifier par écrit (main courante, dépôt de plainte, constat d'huissier, c'est toi qui choizes) au juge.

C'est grave. C'est une entrave au respect des liens entre l'enfant et son parent.
C'est condamnable au regard du code civil français (art. 373-2 http://www.legifrance.gouv.fr/affichCod ... e=20100923), mais également au regard de la convention internationale des droits de l'enfant (article 9-3).

mon avocate est sur le coup


Je crains le pire, dans ce cas. T'a t-elle au moins mis au parfum sur les deux articles ci-dessus ?
martin rotsey
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 630
Inscription: Mercredi 28 Oct 2009, 22:42
Localisation: yonne

Message non lude olivier42 » Jeudi 23 Sep 2010, 14:14

martin rotsey
Bien sûr, il y a désaccord, donc enquêtes en tout genre, psychologue... Psychologue féminine bien souvent et ... ah, magie, moi aussi on m'a sorti "il ne supporte pas la séparation d'avec madame".


tien j'avais raté ton post

oui moi aussi UNE psy et sans me voir s'vous plais pour les meme conclusion.

mon ex m'a meme invité a aller rencontrer cette spy (expert au pres de la cours criminologue psy de l'adulte et aussi psy de l'enfant).

j'en ai tiré les meme conclusion que toi martin
"elle defend les femmes et c'est tout"

donc bien évidement je ne suis jamais allé la rencontré de peur que tout ce que je dirais pourra etre retenu contre moi sans compter les deformations de mon discours ...... chose ou mon ex est experte en la matiere et qui m'amene de nombreux probleme car je dois passer derriere pour retablir la verité puisqu'elle a cherche a me virer du contrat de la nourrice dernierement, j'ai aussi recu un courrier de la page, puisqu'elle s'est fait passé pour mere celibataire et c'est substitué a mon statu d'employeur (sans m'en informé bien evidment) pour toucher toutes les aides...

chaque mois y a une imbécilité de faite, chauqe moi j'ai des demarche et ou coup de telephone a donner pour retablir la vérité pour n'avoir rien a payer et ou ne pas etre mis dans la mouise ....
c'est chiant ca prend du temps, c'est epuisant car je n'ai pas que ca a faire.
a present je ne peux que prevenir les personnes qui nous entourent que tout papier ou toutes décisions de changement de situation, ces personnes doivent prendre contacte avec moi pour verifier l'information, meme si il y a ma signature sur le papier (oui j'ai eu droit a de fausse signature....)
mais je suis déçu de la separation selon CETTE psy .......
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Message non lude martin rotsey » Jeudi 23 Sep 2010, 18:48

mais je suis déçu de la separation selon CETTE psy .......

Oui, Olivier42, tu semble ne pas te remettre de la séparation, je suis d'accord avec la psy et avec la mienne qui dit la même chose.

Elles n'ont pas forcément tort.

Consciemment, leur démarche n'est pas dictée par des apriori

Il y a simplement une pression sociale énorme en France et Mme bougreb (haute autorité de lutte contre la discrimination et our l'égalité des femmes) et consors en sont les garants.

Simplement un détail qui échappe à ces personnes bien pensantes, c'est la séparation d'avec nos enfants que nous n'arrivons pas à surmonter.
martin rotsey
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 630
Inscription: Mercredi 28 Oct 2009, 22:42
Localisation: yonne

Message non lude olivier42 » Jeudi 23 Sep 2010, 20:50

Simplement un détail qui échappe à ces personnes bien pensantes, c'est la séparation d'avec nos enfants que nous n'arrivons pas à surmonter.


oui je suis decu de voir grandir mon enfant a moitié du temps vu que je suis en RA, ca oui je peu sans sourciller le dire haut et fort.

si l'on ajoute le fait que la mere de mon enfant me fait [ch..r] tout le temps (j'ai au moins un [m...e] a regler par mois a cause d'elle et pas des moindre ce moi la page me reclamait 270 € pour cloture du compte qui c'est effectué en 2007 ).

on se demande bien qui est le plus decu dans cette histoire de cette separation, puisque la derniere fois que je l'ai eu au telephone (soit au mois de juillet)la conversation a la fin etait :
elle : je te dit au revoir au telephone... (si un air legerement triste)
moi : (ne comprennent pas ce qu'elle voulait dire par la ) quoi ?
elle : (toujours sur son ton melancolique "ben oui je te dis au revoir au telephone car on va pas se voir pendant 15 jours"..
moi : (sur un ton sec) allé salut....

je rappel que c'est elle qui est parti avec un autre mec et qu'elle st toujours avec (je dis touhours avec car on pourrait dire que c'est sa nouvelle separation qui la fait parler comme ca, mais non elle n'est pas separée).

donc elle n'avait aucune raison de me balancer cela avec son ton tout tristounet. apres qu'on me fasse un rapport sur moi sans me voir en annoncant que monsieur a tres mal pris la separation , on se demande qui l'a mal vecu ......

le probleme dans tout ca c'est que ca lui donne du bome au coeur pour continuer ses petites manipulation, maintenant son mec s'en mele et l'aide a me pousser a bout.

j'ai souvent affaire a lui lorsque je ramene ou vais recuperer mon enfant, il met des fessés a mon enfant de 4 ans, va meme aux reunion de l'ecole seul sans la mere et note tout sur un cahier A4 (tres assidu le gars alors que mon enfant n'est qu'en seconde annee de maternel, il a reussi a ecrire 3 page sur la réunion tout en agitant son bloc note afin de bien se faire remarquer des instites).
la ca devient tres penible, de plus dans mon metier la pression psycho est quotidienne, j'ai de nombreux rendez vous apres ma journee (que je place sur les jour ou j'ai pas mon enfant) suite au deces de mon pere un an pares la separation (maire communauté de commune, notaire, futur acheteur, d'ailleur je pense que mon ex est degouté car j'ai recu un tres gros pactole a vendre en succession d'ou sa reaction au telephone ..), avec tout ca j'ai absolument pas le temps pour les nombreuse [m...e] que fait mon ex en disant "il a dit" en parlant de moi. ca devient tres tres tres pesant pour moi (je nai toujours pas eu le temps d'alle deposer au moins 3 mains courantes suite aux conneries toujours faites par la meme personnes pour preuve je viens juste de rentrer chez moi il est 20h45 et c'est presque ainsi depuis 4 ans .... demain re boulot a 7h voir 7h30, c'est epuisant........

alors merci les psy qui motivent ce genre de personne j'en ai vraiment marre ......
mais madame est une mere "elle a tout les droit vu l'age de l'enfant" phrase exact au mot pret tenu par mon avocate avant le passage devant le JAF ....
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Re: dialogue rompu

Message non lude liams » Mardi 1 Fév 2011, 19:21

voila ....


je suis passé en mediation pénale comme victime de violence volontaire, menaces de mort et non représentation d'enfant. la maman dit que ce n'est pas un bout de papier qui va decider ce qui est bien ou pas pour notre fille, c'est elle qui vie a ux cotés de la ptite et qui "sait". j'ai eu le droit a de acceusatgions monstrueuses mais totalement décalé du motifs de notre présence devant le mediateur. c'est elle la fautive qui ne respecte rien... ca fait du bien d'avoir une ecoute concrete et rationnelle qui n'a pas dérivé dans l'affectif.


pour la decision de justice du 28 janvier j'ai eu un renvoi car elle ne s'etait pas presenter et son avocat n'a prsenter un dossier vide. rebelotte le 8 mars !!


liams
cherchez pas, le cas social, c'est moi qui l'ait eu !!!
liams
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 52
Inscription: Dimanche 17 Jan 2010, 15:31
Localisation: Stains


Retourner vers Questions sur la médiation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron