Les réalités de la violence conjugale

Si vous souhaitez laisser votre avis sur les sujets d'actualité dans le domaine de l'égalité parentale ...
Par contre, ce n'est pas l'endroit pour expliquer son propre dossier ou poser des questions sur sa situation. Il y a d'autres rubriques sur ce forum mieux adaptées.

Les réalités de la violence conjugale

Message non lude Animateur SOS PAPA » Dimanche 30 Nov 2008, 11:07

Certaines réalités de la violence conjugale.

Ce que l'on ne vous dira jamais en France, et surtout pas au niveau du Ministère de l' "Égalité" Homme-Femme de Valérie Letard.

Voici un film canadien réalisé pour une table ronde sur certains aspects de la violence conjugale.

La facette très particulière de la violence de certaines femmes ( plus nombreuses qu'on le croit )

La violence dont on a pas le droit de parler ( surtout en France).

Et surtout, celle que "mystérieusement", d'un point de vue "statistique" on retrouve dans la colonne de la violence des hommes sur les femmes.

Car bien entendu, Madame Letard nous le répète régulièrement, s'il y a violence conjugale, c'est obligatoirement l'homme qui est violent et qui est à l'origine de tout.


Regarder la vidéo : cliquez sur le triangle blanc pour démarrer le film >>>>
<iframe src="http://www.tcvcm.ca/index_video.php?option=com_content&task=view&id=164" name="Violences femmes" width="450" marginwidth="2" height="365" marginheight="2" align="top" scrolling="auto"></iframe>
Mais bien entendu, là il s'agit du canada..... donc rien à voir avec la France.

Mais, si cela rappelle néanmoins quelque chose à certain d'entre vous, n'hésitez pas à en parler sur ce fil.

Et bien entendu ( bis ), ne tombons pas dans la bêtise généralisatrice de Madame Letard. De même que les erreurs impardonnables et inexcusables de certains hommes ne doivent pas "salir" l'ensemble des hommes, les erreurs impardonnables et inexcusables de certaines femmes ne doivent pas "salir" l'ensemble des femmes.

Ne répondons pas à la bêtise par la bêtise.

C'est la violence, toutes les violences et rien que les violences qu'il faut condamner.

PS : J'ai eu l'occasion de plusieurs contacts avec des membres du Ministère de l'Egalité Homme-Femme. Un jour j'ai eu l'occasion de leur faire remarquer que la violence et la bêtise n'avaient pas de sexes. Ces dames se sont étouffées "Monsieur, vous dites n'importe quoi ! Il n'existe pas de violence féminine, c'est impossible".
Mais, que ces dames se rassurent, ce film canadien n'est QUE de la fiction
Alain CAZENAVE
Président à la retraite de SOS PAPA
Animateur SOS PAPA
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 609
Inscription: Mardi 1 Mar 2005, 19:58
Localisation: 84 bd Garibaldi 75015 PARIS

Message non lude patapouf » Dimanche 30 Nov 2008, 12:38

c'est du vécu!
dans mon cas j'avais la chance d'avoir pressenti la violence, ma femme étant récidiviste. J'ai donc compris tres vite comment réagir et trouvé de l'aide. Mais ça rappelle de violents souvenirs.
Pour dire la vérité, j'ai trouvé les policiers français plus neutres: ils ne sont pas rentrés dans le jeu de madame et ses plaintes n'ont pas donné de suites (tout comme les miennes) C'est pour cela que je ne suis pas en prison, car statistiquement (si on ne prend en compte que les plaintes déposées comme dans beaucoup d'enqu^tes) je suis un mari violent et un père incestueux...
patapouf
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 49
Inscription: Mardi 15 Aoû 2006, 10:57
Localisation: sud est

Message non lude olivier42 » Dimanche 30 Nov 2008, 13:39

oui ben en fait s'est classique.

dans cette societe construite sur la competition il faut etre en haut de la pyramide, souvent il y a une comparaison, de niveau de vie, entre les freres et ou les soeurs, ou meme les cousins (le cas pour mon ex).
j'ai eu droit au meme grief sauf que les comparaisons de niveau de vie avec la cousine (veterinaire et son mari avocat alle rivaliser avec ca ) se faisait toujours insidieusement, mais je ressentait dans mon ex une volonte de briller par tout les moyen (j'en arrive a croire qu'elle a voulu un enfant pour que l'on s'interresse a elle lorsqu'elle etait enceinte (ella quand meme mis plus de 20 minutes a prendre ma fille la premiere fois et encore s'est par ce que j'avais insiste 3 fois avant).

en revanche lors de ses crise j'etais bien moins passif que le gar de la video ( un matin elle m'a donne plusieurs coups de poing dans le sternum car j'avais ronfle durant la nuit (maintenant j'en rigole on dirait une blague de coluche) la je l'ai attrappe par les avants bras et couche sur le lit en etant assis a califourchon sur elle. elle elle avait les yeux rempli de larmes et les yeux injecte d'adrenaline (pupille tres dilate et donc les yeux tres noir). a ce moment je lui ai dit tres calmement mais tres surement et fermement "tu te calme et je vais travaille", je l'ai relache illico et je suis partie au boulot. dans la voiture j'ai quand meme pense 'et si elle avait des bleus sur les avant bras la ou je l'ai attrappe elle pourrai allle au commissariat et faire la meme comédie qui est dans la video'.
par la suite il y a eu d'autre accrochage (pour demontrer quoi que se soit s'est impossible ces personnes la sont comédienne(devant les autres) comme vous ne le serez jamais, je lui avait d'ailleur fait la remarque et demande d'etre comme elle etait dh'abitude devant tous le monde(lorsque nous etions tout les 2), sa reponse a ete (cela etait dit tres gentillement donc on se dit finalement elle est douce)"non je ne veux pas t'humilie".
enfin j'ai eu droit au "tu me baise mal" "je ne supporte plus ton odeur" le fameux "c'est normal" quand je lui ai dit (plusieurs fois) que l'on avait un rapport tous les 3 mois (un par mois dans le meilleur des cas et ce durant 3 ans a 3ans et demie.
les raisons qui nous pousse a rester avec ces personnes sont dit par le comedien de la video:
- on veut sauver sont couple, sa famille (d'ailleur j'ai eu une super reponse de sa part lorsqu'elle est partie pour un autre et que je lui ai dit "mais tu ne peux pas on a un enfant on est une famille", sa reponse dite avec une méchanceté incroyable et une voie limite de mec "s'est qu'un jugement de valeur".
- on veut aussi aider la personne.

bon si cela peu aider certain d'entre vous:
ces personnes la on peut les reconnaitre "parfois"
- le classique (personne ayant souffert durant son enfance et ou aynat eu une ou plusieurs relations eprouvantes et qui dans tous les cas ne s'en sont pas remis)
- personne ayant une relation fusionnelle avec un ou plusieurs parents

une personne a trois relation tres importante dans sa vie, representer vous un tabouret a trois pieds
un pied correspond a la famille (parent et ou comcubin)
un autre le travail
et enfin le dernier les amis (es)

si il manque un de ces pieds (et parfois 2)le tabouret tombe cela se traduit par une depression ou une grosse baisse de moral.
si il y a une relation fusionnel avec un ou plusizeurs parent (generalement s'est un seul car cela engendrai des conflits d'avoir 2 relations fusionnelles) on peut voir qu'en fait le pied du tabouret est beaucoup plus important en diametre et donc le tabouret peut rester debout avec soit ce seul pied ou soit avec un autre mais pas forcement avec les trois (donc soit la personne ne travail plus soit elle n'a pas d'ami ou tres peu et n'a pas besoin de partenaire, donc ne cherche pas vraiment au fond elle une relation puisque la relation fusionnelle lui apporte tout ce qui est necessaire).

attention ce qui est ecrit au dessu n'est pas une generalite les etre humain son tellement complexe qu'il est impossible de les classer dans des petit tiroir mais on peut retrouver des grands axes .
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Message non lude patapouf » Dimanche 30 Nov 2008, 14:22

les causes du conflit ne sont pas forcément les mêmes, ma femme n'avait pas a se plaindre sur le plan "niveau social" elle a trouvé ailleurs les pseudos arguments, puis évidemment lorsque le dénigrement est lancé tout y passe, absolument tout.
Quant a la passivité du type elle est exagérée , mais le constat que je fais c'est qu'être gentil et attentionné, pardonner les écarts, avec certaines personnes mène a la catastrophe. En fait je pense qu'un type un peu macho et qui réagit immédiatement ne sera pas victime, par contre il aura de sérieuses chance de passer dans la catégorie bourreau
patapouf
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 49
Inscription: Mardi 15 Aoû 2006, 10:57
Localisation: sud est

Message non lude patapouf » Dimanche 30 Nov 2008, 20:05

sur le même site: http://www.tcvcm.ca en cliquant sur visionner les capsules on peut visionner un autre aspect des violences conjugales chez les lesbiennes.....tout se tient et la violence et la bêtise ne sont définitivement pas QUE chez les hommes
patapouf
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 49
Inscription: Mardi 15 Aoû 2006, 10:57
Localisation: sud est

Message non lude olivier42 » Dimanche 30 Nov 2008, 22:55

patapouf a écrit:les causes du conflit ne sont pas forcément les mêmes, ma femme n'avait pas a se plaindre sur le plan "niveau social" elle a trouvé ailleurs les pseudos arguments, puis évidemment lorsque le dénigrement est lancé tout y passe, absolument tout.
Quant a la passivité du type elle est exagérée , mais le constat que je fais c'est qu'être gentil et attentionné, pardonner les écarts, avec certaines personnes mène a la catastrophe. En fait je pense qu'un type un peu macho et qui réagit immédiatement ne sera pas victime, par contre il aura de sérieuses chance de passer dans la catégorie bourreau


je suis entierement d'accord avec tout ton discours :wink:
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Message non lude Animateur SOS PAPA » Lundi 1 Déc 2008, 10:35

la vidéo à laquelle "patapouf" fait référence (cliquer sur le triangle blanc) :
<iframe src="http://www.tcvcm.ca/index_video.php?option=com_content&task=view&id=165" name="Violences femmes" width="450" marginwidth="2" height="365" marginheight="2" align="top" scrolling="auto"></iframe>
Alain CAZENAVE
Président à la retraite de SOS PAPA
Animateur SOS PAPA
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 609
Inscription: Mardi 1 Mar 2005, 19:58
Localisation: 84 bd Garibaldi 75015 PARIS


Retourner vers Discussions d'actualité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron