Maltraitance ou abus de la cantinière ?

Certains Directeurs d'établissement scolaire ne respectent pas la circulaire en vigueur (de l'Education Nationale) relative au droit de surveillance de l'éducation, échangez ici vos expériences et vos conseils (visible par tous - post réservé aux enregistrés)

Maltraitance ou abus de la cantinière ?

Message non lude p_leo_max » Jeudi 12 Mar 2009, 2:53

Bonjour, bonsoir à tous,

Ce vendredi je me rend à l'école de ma fille, car pour la seconde fois, la femme qui sert le repas à la cantine, inflige des coups de pieds au postérieur de ma fille...

La première fois, il y a 2 semaines, ma fille me raconte, qu'elle s'était appuyé, avec ses copains et copines de CE1 sur le mur de la cantine scolaire... la dame qui sert les repas lui est tombé dessus, lui a infligé un coup de pied au c.ls et l'a obligé seule à nettoyer tous le mur...

J'ai eu ma fille ce soir au téléphone et là elle me dit que mardi, la cantinière, lui a encore mis un coup de pied au fesses...mais cette fois, sans raison apparente...

Je suis outré et en colère, j'en ai parlé à la maman et cette histoire est confirmé, pas ses 2 grands frères...

Je souhaite rencontrer le principale du collège où prennent les repas du midi, nos enfants et ensuite porter plainte à la gendarmerie pour coup et blessures...

Quand pensez-vous ?

Je n'arrive pas a mettre un terme sur ses actes, surtout d'une personne, qui n'a pas vraiment autorité, puisque juste là, pour servir les repas !!!

Et pourquoi pas des coups de bâtons ?

De plus, elle nargue les petits en disant :"dites-le a vos parents, vous allez voir ce que je vous ferais..." propos de ces grands frères, qui étaient présent lors des faits...

Merci pour votre aide...
"L'adversaire est vulnérable, lorsqu'il croit qu'il a gagné" Proverbe chinois
p_leo_max
Posteur arrivant
 
Messages: 9
Inscription: Vendredi 18 Juil 2008, 22:57
Localisation: Clermont-Ferrand

Message non lude rebiludo » Jeudi 12 Mar 2009, 8:28

Ce que j'en pense :

Abus, peut-être, voir surement, s'il n'y a aucune raison, ou une raison aussi petite que le fait de s'appuyer sur un mur. Rencontrer le principal et la personne concernée est donc une bonne chose. Car une "punition" doit être réellement justifiée.


Maltraitance, porter plainte pour coup et blessures, "et pourquoi pas es coups de bâton" ... nan mais j'allucine là ! On se demande pourquoi les enfants sont de plus en plus indiscipliné et ne respectent plus rien ...
Je remercie sincèrement tous mes profs et autres personnes présente dans les écoles etc, de m'avoir donner un bon coup de pieds au derrière quand je faisais des conneries...
UN PETIT COUP DE PIED AU DERRIERE (dont la force est bien sur mesurée pour ne pas faire "mal") N'A JAMAIS FAIT DE MAL AU CONTRAIRE !
J'ai de la peine pour tous ces enfants qui feront des conneries, se disant que papa/maman s'en prendront au profs ou personne de l'école à la moindre petite chose, les "surprotégeant", ces enfants savent que leur conneries seront impunies, car papa/maman s'empresseront de porter plainte si on s'oppose a eux... quelle belle leçon de vie ... :roll:

J'anticipe les réaction en affirmant : un enfant qui se prend un coup de pied au derrière devant ses camarades à un peu honte, un enfant qui est punis de recré, doit copier des phrases etc, même si ça l'agace, est fier, car tous les pti camarades viennent le narguer, etc, et ça leur donne de l'importance.

Porter plainte pour de la maltraitance, oui ! Mais un petit coup de pieds au derrière n'est certainement pas de la maltraitance à mon goût.
rebiludo
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 36
Inscription: Mercredi 29 Oct 2008, 21:37
Localisation: Dijon

Message non lude titimarie66 » Jeudi 12 Mar 2009, 16:19

Déjà avant d'envisager de porter plainte commencez par rencontrer la personne concernée et le chef d'établissement ... parfois les versions sont très différents ! Ensuite, cantinière, prof ou surveillant ont tous droit au même respect de la part des enfants et ont tous un rôle éducatif.
Alors avant de vous emballer faites le point avec toutes les personnes concernées en gardant bien à l'esprit comme le dit rebiludo que ce n'est pas rendre service aux enfants de prendre systématiquement leur parti face à l'école (même si en tant que parent c'est humain).
Cependant si vraiment des soupçons de maltraitance se confirment après avoir rencontré tout le monde, vous pourriez envisager des suites judiciaires.
titimarie66
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 323
Inscription: Mercredi 7 Nov 2007, 19:01
Localisation: amiens

Message non lude p_leo_max » Jeudi 12 Mar 2009, 17:17

Je ne suis pas tout a fait d'accord...effectivement, je suis d'accord, que les adultes gardiens, ont droit au respect, qu'ils méritent...

En l'occurrence, je connais ma fille...ce n'est pas son genre de manqué de respect à l'adulte...c'est plutôt une petite fille effacé, qui aurait tendance a ce laisser marché dessus, juste pour ce faire des copines....

Là, les enfants sont voué a eux mêmes.
Sans raisons apparentes, elle inflige une sanction corporelle, en plus, elle menace les enfants de représailles, si ils en parlent...

J'ai eu le principale ce matin, au téléphone et ne il ne c'est pas entretenu avec cette adulte, mais a pris contact avec le maire ainsi que la directrice de l'école primaire...

Si effectivement, ma fille de 7ans, est dans son tort, elle saurat le reconnaitre et accepterat la punition... une adapté au désagrément qu'elle aurait pu commettre...mais là, apparemment, il n'y aurait aucune raison apparente de lui infliger une sanction corporelle.

La plainte a été enregistré par la gendarmerie et est tout a fait recevable, dans le cas de châtiments corporels et de menaces.

L'enquête est ouverte !

Demain, entretien avec le maire du bled, qui va vouloir minimiser les choses, comme a son habitude ! C'est pas une raison de laisser faire les choses....

Maintenant, ma fille a droit au même respect que cet adulte ! Et loin de moi l'idée de faire de ma fille une intouchable, mais y a d'autres moyens de punir un enfant que de lui [voir] son coup de pied ou je pense...

Quand j'étais en CP, je me souviens que je me suis mis a parlé en pleine classe et sans retenue, et j'ai été de corvée bois, pendant un mois...et oui, y avait qu'un poêle à bois dans la classe comme chauffage...mais je vous parle de ça, y a plus de trente ans...

Aujourd'hui, les temps changent....c'est pas une raison de faire volte face, et de revenir 30 ou 40 ans en arrière, c'est même pas l'âge de cet adulte qui n'aurait peut-être même pas connu cette époque...
"L'adversaire est vulnérable, lorsqu'il croit qu'il a gagné" Proverbe chinois
p_leo_max
Posteur arrivant
 
Messages: 9
Inscription: Vendredi 18 Juil 2008, 22:57
Localisation: Clermont-Ferrand

Message non lude dan69 » Jeudi 12 Mar 2009, 18:10

si le comportement de cet "adulte " est avéré , c'est inacceptable mais je pense qu'une bonne enguelade de la part de son chef aurait suffi .
dan69
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1510
Inscription: Lundi 14 Avr 2008, 11:16
Localisation: dtc

Message non lude Bellec » Jeudi 12 Mar 2009, 21:12

non non
je suis prof et mon fils a eu ce même problème
et cette situation est inadmissible
un enfant est intouchable quand on est pas son parent
1-voir la personne concerné et lui dire ce que vous en pensez ( après sa version )
2- voir le chef d'établissement
3-coups et menaces cela vaut un dépot de plainte
pas de soucis cela n'ira pas très loin mais très rapidement les enfants seront tranquilles
et c'est l'important
4-s'il ne se passe rien une bonne lettre à l'inspection académique avec AR et copie au chef d'établissement
on en a tous connu des gardiennes de cantines qui étaient terribles
raison de plus pour que nos enfants n'aient pas à le vivre
B.
" Qui a beaucoup d'argent et pas d'enfants, il n'est pas riche ; qui a beaucoup d'enfants et pas d'argent, il n'est pas pauvre. "
Proverbe Chinois
Bellec
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 90
Inscription: Vendredi 23 Juin 2006, 18:14
Localisation: TOURS

Message non lude patapouf » Jeudi 12 Mar 2009, 23:48

pour moi ce geste est intolérable et doit faire l'objet d'une plainte d'abord aupres du chef d'établissement. Inutile de prendre toutes sortes de précautions oratoires et de s'entourer de textes dans un premier temps. Si la situation continue la il faudra sortir le grand jeu.
Il faut réagir immédiatement.
patapouf
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 49
Inscription: Mardi 15 Aoû 2006, 10:57
Localisation: sud est

Message non lude p_leo_max » Vendredi 13 Mar 2009, 0:31

Propos de Mme Versini, défenseur des enfants...
"Les châtiments corporels et l'humiliation demeurent des pratiques encore trop souvent tolérées, et il serait temps d'inscrire dans la loi la prohibition de toute violence et châtiments corporels au sein de la famille, de l'école et des établissements accueillant des enfants", écrit-elle.

...

Le Comité des droits de l'enfant de l'ONU a demandé en 2004 que "la France interdise expressément les châtiments corporels", et depuis, reconnaît-elle, la situation "a peu évolué".

La législation actuelle "permet de réprimer les violences de manière générale, retenant comme circonstance aggravante l'âge de la victime de moins de 15 ans et le lien d'ascendant ou d'autorité de l'auteur envers l'enfant", rappelle Mme Versini.



Circulaire n° 91-124 du 6 juin 1991

Directives générales pour l'établissement du règlement type départemental des écoles maternelles et élémentaires

(B.O. n° 23 du 13 juin 1991)
3.2.2- École élémentaire

Le maître ou l'équipe pédagogique de cycle doit obtenir de chaque élève un travail à la mesure de ses capacités. En cas de travail insuffisant, après s'être interrogé sur ses causes, le maître ou l'équipe pédagogique de cycle décidera des mesures appropriées.

Tout châtiment corporel est strictement interdit.

Le' texte complet de la circulaire est ici : http://www.crdp.ac-grenoble.fr/edition/ ... t1_5_5.htm
"L'adversaire est vulnérable, lorsqu'il croit qu'il a gagné" Proverbe chinois
p_leo_max
Posteur arrivant
 
Messages: 9
Inscription: Vendredi 18 Juil 2008, 22:57
Localisation: Clermont-Ferrand

Message non lude p_leo_max » Vendredi 13 Mar 2009, 0:34

Bellec a écrit:...4-s'il ne se passe rien une bonne lettre à l'inspection académique avec AR et copie au chef d'établissement
on en a tous connu des gardiennes de cantines qui étaient terribles
raison de plus pour que nos enfants n'aient pas à le vivre
B.

C'est un peu là, le souci. C'est que cette du personnel sous la responsabilité de la mairie...est-ce que l'inspection académique a droit de regard sur du personnel communal ???
"L'adversaire est vulnérable, lorsqu'il croit qu'il a gagné" Proverbe chinois
p_leo_max
Posteur arrivant
 
Messages: 9
Inscription: Vendredi 18 Juil 2008, 22:57
Localisation: Clermont-Ferrand

Message non lude Flora » Vendredi 13 Mar 2009, 1:22

Non, absolument pas.
En revanche, la mairie, oui.
C'est elle qui emploie cette personne, ou bien le Conseil Général de ta région.
A voir donc à la mairie; adresse-toi au responsable du personnel.
Mais avant toute chose, je demanderais à la personne concernée sa version.
Je le signalerais aussi à l'école (Dr ou Dtrice).
Un procès est une compétition de mensonges qu'on gagne avec une seule preuve absolue: celle que la partie adverse s'est foutue du juge...
Flora
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 85
Inscription: Lundi 12 Mai 2008, 16:19
Localisation: Lune

Message non lude Bellec » Vendredi 13 Mar 2009, 17:28

tout à fait mais les personnels qui interviennent sur les enfants sont liés à l'IA par leur mairie
donc courrier à l'IA et à la mairie
" Qui a beaucoup d'argent et pas d'enfants, il n'est pas riche ; qui a beaucoup d'enfants et pas d'argent, il n'est pas pauvre. "
Proverbe Chinois
Bellec
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 90
Inscription: Vendredi 23 Juin 2006, 18:14
Localisation: TOURS

Message non lude dan69 » Vendredi 13 Mar 2009, 19:32

Bellec a écrit:on en a tous connu des gardiennes de cantines qui étaient terribles
raison de plus pour que nos enfants n'aient pas à le vivre
B.



exact !!
dan69
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1510
Inscription: Lundi 14 Avr 2008, 11:16
Localisation: dtc


Retourner vers Non-respect du droit de surveillance de l'éducation (EN)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron