Victime du SAP ou RAPT levez vous...

Témoignages et interventions relatifs à ce processus qui consiste à programmer un Enfant pour qu'il rejette un de ses Parents sans que ce ne soit justifié (visible par tous - post réservé aux enregistrés)

Message non lude jvkunst » Dimanche 23 Aoû 2009, 21:26

sozo tu écris : cela te permettra de comprendre tes erreurs et de modifier ton attitude!

Je souhaite éclaircir une chose sozo. Quant j'ai fais allusions à des erreurs commises, celles-ci étaient en rapport direct avec le sujet et le post de nobody, et non pas avec la mère de mon fils ! L’eau à coulé sous les ponts depuis 15 années....Mais les erreurs elles, s'accumulent peut être plus encore quant t'a prit un coup de grisou dans la tête !

Faut il rappeler que cette bitch s'est barré avec mon fils ? pour se l'accaparer et l'instrumentaliser à sa manière à en faire une poooovre victime jusqu'à hair son père bio ! et c'est moi qui devrais comme tu me dis, changer mon attitude ?! je suis dépité par toutes ces personnes cruelles et sachant flater que leur égo à en devenir des pervers narcissiques sans pitié qui, en plus, attribues toutes les fautes aux autres ! c'est pas moi monsieur, c'est elle ! Dans quel monde je vis ?!

Parfois je comprend ceux qui n'écrivent plus, ceux qui n'imaginent plus voir leur situation s'améliorer, leur vie reste brisée par tant d'épreuves que même un JAF avec son rapport à la con et ces obligations de faire çi, faire ça, être à l'heure pour le 135, sinon,..Jamais, jamais il pourront panser nos blessures interne bien plus profonde que le papier et ses textes de lois.
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude sozo » Dimanche 23 Aoû 2009, 23:27

ce que je voulais dire par là, ce n'est pas que tu es fautif dans le malheur que tu subi. mais c'est que ton fils pourra exprimer ce qu'il te reproche, et peut-etre que en fonction de ce qu'il exprimera, tu pourra soit lui faire comprendre que ce n'est pas la vérité;, soit te rendre compte que la "stratégie" que tu as adopté, postérieurement aux problemes de santé que tu as subi, avait peut etre des lacunes. je ne connais pas suffisament ton histoire pour pouvoir dire que tu n'a aucun reproche a te faire, d'ou le fait que je ne soit pas catégorique et laisse des posibilités quand a la situation, puisque je ne saurai detenir la VERITE, au moins etre objectif sur la maniere d'analyser la situation, en dehors de tout contexte forcement subjectif.
sozo
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 926
Inscription: Vendredi 13 Mar 2009, 11:07
Localisation: lorraine

Message non lude jvkunst » Samedi 29 Aoû 2009, 14:07

Aucunes stratégies ai je mis en place sozo, voyons ! Postérieurement à mes problèmes de santé j'imaginais bien sûr faire ma vie avec elle et nôtre enfant. Des lacunes...oui j'en ai surement tout comme des reproches j’en ai aussi, d’ailleurs on dit que lorsque nous nous séparons, c’est 50-50 nous devons endosser notre responsabilité quant à la situation.

Je ne serais pas entrain de t’écrire si je n’étais pas objectif ! Et comme tu le dis, personne ne saurai détenir la vérité, je ne suis pas dans la tête de mon ex, mais tous cela reste subjectif non ? Elle à fait sa vie sans se soucier du père. Si à l’époque je n’avais pas eu de soutien financier, et bien je n’aurais aucun droit sur l’enfant. Triste réalité quant nous devons passer devant ces tribunaux délibérant plus facilement le domicile de l’enfant au parent le plus « apte » à accueillir son enfant. (Matériel et affectif, l’un va pas sans l’autre pour le JAF)

Je me suis planté en beauté, basta ! Today mon fils est en bonne compagnie, la sienne, la seule qu’il a connu jusqu’à aujourd’hui, celle qu’il détermine comme ses parents d’après le courrier ci-haut. Oui ça fait mal, je me demande encore pourquoi ça c’est passé ainsi, rien ne laissait présager cette situation qui continue à me tirer vers le bas, oui j’ai mal, je me sens fautif étrangement, je culpabilise aussi ! Mais bon, faut savoir dire STOP à tous ça ! Je visualise ma vie trop souvent à presque m’en faire des hernies hiatales, non, je me sens coupable d’aucunes fautes ayant entraînées une telle existence ! Je n’ai pas mérité au même titre que les autres pères d’être évincer de l’existence d’une vie de famille, pourquoi c’est ainsi ? Le RAPT est
permit en toute légalité en France et certaines en profitent. Cette femme au caractère tranchant à tjrs su ce qu’elle voulait, un enfant coûte que coûte, elle se sent propriétaire et non redevable vis-à-vis du père. En France c’est ainsi, comme ailleurs peut être. Le JAF aurait de toute manière favorisé l’un plus que l’autre, inutile de vous en dire plus.

Le matériel faisant la loi, j’en suis démuni. L’amour serai lui aussi matériel ?!! Pour le JAF c’est sûr. Il n’aime pas se prendre la tête et offre au parent le plus matérialisé la résidence principale de l’enfant, et toi quand tu veux le voir, tu dois t’adapter à la situation et multiplier les courriers exprimant le souhait de voir ton enfant….ail ya aille y’a du TAF

Notons que les choses changes, mais il faut souvent attendre plus de 15 ans pour voir et s’en apercevoir.
Le temps que nos enfants grandissent et viennent vers leur père bio pour exprimer ce qu’ils ont enfouis des années durant
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude sozo » Samedi 29 Aoû 2009, 23:20

jv, je comprend bien ce que tu veux dire, mais ma réponse tentait d'etre objective et détachée du peu que je connais de toi, en emmettant les hypothèses possibles.

mais tu as raison de tenter de te déculpabiliser, tu n'es pas responsable de la privation totale de tes droit de pere, tu as esayé de remonter la pente et de faire mieux, de réparer les erreur que tu as pu faire, mais on ne t'as pa laissé la possibilité, c'est injuste! et ce n'est pa de ta responsabilité. par contre quand tu arrivera a te présenter devant ton fil et a renouer le dialogue, évite a tout prix ce discours meme si c'est la vérité.si tu arrive devant lui ne disant que tu ne culpabilise plus, tu risque de rompre tout dialogue possible, ce serait dommage.
accepter de dire qu'on a peut etre fait des erreurs et qu'on a des tort même si on est sur que non, vi a vi de la personne en face cela permet d'ouvrir le dialogue, lui permettre d'exprimer le ressenti et la rancoeur qu'il a en lui. alors que si tu lui bouche toute posibilité de te faire de reproches en ouvrant des le début sur le fait que tu ne culpabilise plus, alor tu ferme toute discusion possible avec lui, parceque c'et LUI et qu'on lui a bouré le crane avec tout un tas de préjugés sur toi.
laisse lui exprimer tout ça, et lui montrer par les actes et non en parole, que c'est faux, que tu n'as rien fait pour le perdre, que tu souhaite renouer avec lui plu que tout, que tu n'es pa comme tu as été décris par cette génitrice qui t'as volé ton enfant.
sozo
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 926
Inscription: Vendredi 13 Mar 2009, 11:07
Localisation: lorraine

Message non lude jvkunst » Mardi 1 Sep 2009, 9:27

Merci pour ces bons conseilles.

Comme tu dis, il serait totalement déplacer de parler d'entrée des problèmes liés directement à la séparation avec ou sans culpabilité sauce reproches façon aliénation ! J’ai autre chose à dire à mon fils sincèrement !
D’ailleurs, j’ai commencé à lui exprimer mes encouragements quant à sa rentrée scolaire et sa nouvelle orientation. Je le motive comme tout père le ferait. Je lui exprime aussi mon amour, je lui exprime avec regret que je ne peux pas changer le passé, mais souligne l’importance du présent nous dirigeant inévitablement vers le futur que nous avons en commun pour bien faire ici et maintenant.

Je n’ai aucune envie de rentrée dans un conflit quel qu’il soit, sauf, et uniquement sauf si il me pose des questions sur le pourquoi de mon absence, je lui ai dit, que j’y répondrais une par une si il le fallait et le tout sans le nerf du conflit qui ne ferai que conforter les dires de sa mère on ne peut plus imaginaires.

Il serait donc con de ma part d’aborder un problème d’adulte ayant entraînés un RAPT suivi d’une Aliénation Parentale qu’il croit être juste à ce jour. Si je mets de l’huile sur le feu cela ne ferai que corroborer les allégations mensongères alimentées par les siens au quotidien plus de 15 années durant.
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude jvkunst » Dimanche 27 Sep 2009, 12:14

http://www.myspace.com/fight-the-sap

Ensemble contre le SAP et les RAPT parentaux ou la maman part avec notre enfant avec la bénédiction de nos institues familiales.

Je propose de réaliser à titre bénévole, des affiches publicitaires toutes plus représentatives les unes que les autres. Toutes manifestations pouvant voir le jour pour un mouvement solidaire ayant pour but : Les enfants et leurs droits à avoir leurs deux parents. Combattre les injustices est mon souhait le plus cher. Mon fils m’a été arraché dès la naissance. La mère c’est justifier en me faisant passer pour une personne violente. Elle à ainsi pu partir librement avec NOTRE fils et s’installer sans laisser d’adresse. Mon fils à fêté ses 15 ans cet été.

Nos retrouvailles devraient se faire sous peut. Beaucoup de questions il aura envie de poser.
Va-t-il croire mes dires tous plus sincères et vrais ?! Va-t-il comprendre pourquoi je n’ai pas pu être à ses côtés durant son enfance. Saura-t-il entendre la vérité ?! Ce qui est sûr, j’ai bien été doublé par sa mère, puis Salis, et encore aliéné. La mère à instrumentalisé notre enfant pour justifier la séparation d’avec le père. Qu’a t’elle bien pu lui dire pour qu’il haïsse son père à ce point ? Je suis sur le chemin de la réconciliation basée sur la vérité vrai, celle qu’il entendra et comprendra de par mon propre chemin de vie, mon chemin de croix.
Connaissez-vous une personne dans votre entourage qui ne porte pas sa croix ? Ce fardeau qui pèse plus lourd, j’amasse et encaisse ces injustices qui m’ont été donnés à titre gracieux par la mère de mon fils.
Le retour du boomerang lui fera vivre et connaître la douleur d’une éventuelle indignité ressentie par son propre fils quant il aura prit note des documents que j’ai en ma possession comprenant toute la situation, de sa naissance à ce jour. J’ai été spolié et insulté par sa famille et ses grands-parents maternelle, du moins la moitié d’un puisque je le rappel, la grand-mère de mon fils est parties elle aussi avec sa fille sous le bras prétextant comme par hasard, avoir été elle aussi, victime de violence. Puis cette dernière à rencontré celui qui est à ce jour, le grand beau père actuel de mon fils. Quelle histoire non ?! On s’y tromperait avec ces appellations familiales, car aussi à ce jour, il est « élevé » si je peux me permettre, par un beau père, celui qui essai d’éduquer tant bien que mal mon fils qui semble se rebeller et comprendre petit à petit, que j’ai été évincé sans fondement et maintenu éloigné sans aucune raisons valables. Je me bats du mieux que je peux pour faire comprendre aux parents qu’il est inutile mais surtout incompréhensible, de faire du mal à la chair de sa chair. Et si mon fils se retournait un jour contre sa mère, que lui dirait- il ?!
Des pères et mères auront un jour ce qu’ils méritent, ne jugez pas trop tôt un père qui ne vois pas son enfant, je n’ai pas tué, pas violé, et surtout pas mérité d’avoir eu un accident de parcours ayant entraîné un changement et un mode de vie très différent des dits simples « valide » Je crois en l’avenir et en ce qu’il va m’apporter, le bonheur de serrer mon fils dans mes bras. Je t’aime.
http://www.myspace.com/fight-the-sap
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude jvkunst » Lundi 28 Sep 2009, 13:28

Je me relis un peu plus haut et je m'aperçois que je suis contradictoire parfois, comme me la fait constater un ami poster d'ailleurs.

J'ai écris que quant il y à séparation, c'est souvent 50/50 !! Bien sûr que non ! J’arrive encore à trouver des excuses pour ces personnes dites "parent». Elle, sans pitié pouvant te marcher dessus et faire une marche arrière pour voir dans l'état que tu es, puis remette la première et te re-écrase à nouveau !!

Je n'éprouve moi aussi aucune pitié pour combattre le SAP à défaut de plus pouvoir faire grand chose pour le RAPT consommé et consumé.
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude jvkunst » Lundi 2 Nov 2009, 14:29

Bonjour,

Passage furtif sur mon post. Tout d'abord, je remercie tous ceux qui me lisent.
Le RAPT et le SAP courent toujours. A t-il de beaux jours devant lui ? Sans aucun doute oui ;

Comment enrayer cette machination ? Comment faire pour que les parents cessent de dire du mal à leur enfant dans l’unique but, de casser un « parent » ? Puis de l’instrumentaliser de façon à ce qu’il pense et croit ces dires, ceux de l’aliénant.
Comment… ? Tant de questions ouvertes qui demeurent sans réponses.
Aucunes questions fermées peut être posées quand ont voit pas son/ses enfants. J’ai mal encore plus aujourd’hui qu’avant-hier.

Dur réalité que de souffrir dans son coin. J’ai la chance d’avoir un toit, mais je n’ai pas la chance avec les lois. Elles n’en ont pas. après moi..
Père dans la détresse, père dans l’incompréhension, père dans la douleur je demeure.

Si je m’écoutais, j’irais jusqu’à son bled et son ancienne école pour prendre des infos me dirigeant forcément quelque part, mais mon fils à plus de 15 ans d’aliénation derrière lui, alors que faire ?! Question ouverte…

Quoi faire ? La question étant ouverte, je reste cloué sur place, je ne sais plus quoi faire du à l’âge avancé de mon fils. J’ai peur de la rencontre, j’ai de l’appréhension quant à la confrontation, celle-ci sera-t-elle effective dans un futur proche ?

Je t’aime Jv, et la question deviendra fermée que quant je t’aurais devant moi.
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude siane » Mardi 3 Nov 2009, 15:44

Peut-être que d'essayer de le revoir n'est pas une si mauvaise idée. Il doit avoir un âge où il commence a avoir ces propres opinions, sans qu'elles soient forcément les mêmes que sa mère.
Je ne connais pas toutes votre histoire mais un enfant de quinze ans ne peut pas en vouloir à son père parce qu'il a voulu le rencontrer. Même s'il dit le contraire et même si la première rencontre ne se passe pas très bien...
Il a le droit d'avoir votre version de l'histoire.
siane
Posteur arrivant
 
Messages: 18
Inscription: Mardi 1 Sep 2009, 8:50
Localisation: 38

Message non lude jvkunst » Lundi 7 Déc 2009, 16:35

Bonjour,

« La vérité est en marche et rien ne l’arrêtera! » Émile Zola

Je n'ai aucunement envie de blesser qui que ce soit via cette citation emplie de vérité qu’Emile écrira un soir d’espoir.
Je pense cependant que le boom rang va faire mal dans les chaumières ayant cassé du père ! (Ou un parent).

Il est vrai que nous hommes et femmes ne pouvons pas y faire grand-chose concernant le gain du JAF !
La justice a tranché de travers comme à son habitude ! Mais nous n’y pouvons rien encore une fois !
Les mères qui remportent le gain et les pères qui récoltent les DVH ! Super !! A quand l’inverse ?!

Devons-nous nous plier et admettre haut la main ce gain lui revenant de manière naturelle pour un JAF ?! Ou alors devons nous combattre encore et encore pour nous pauvre pères que nous sommes et qui devons par jugement et autres ordonnances accepter d’être séparé de nos enfants ! Shit justice not share !

Se voir imposer un simple droit de visite et d’hébergement progressif si on fait pas le con ! Comme si il y avait que les pères prétendant l’être !
Il faut savoir dire non et justement ne pas accepter d’être qu’un père 135 au DVH ! Non ça suffit !

siane écrit : il commence a avoir ces propres opinions, sans qu'elles soient forcément les mêmes que sa mère.

Ceci concerne mon fils et ma situation. Oui je suis ok avec ta réponse. Seulement il faut savoir qu’un enfant se construit au fur et à mesure de ce qu’il vit, par conséquent il part à l’internat et doit absolument comprendre, ou plutôt commencer à apprendre toutes ces lois que l’ont lui impose afin qu’il devienne quelqu’un de bien ! Ou tout simplement un jeune homme qui démarre dans la vie au travers un Bac ou CAP professionnel dans une école nouvelle lui permettant de se réaliser, mais surtout de se construire et se forger une vie.
Je me sens seul à ce moment, j’aimerais pouvoir rencontrer mon fils et l’encourager dans ces démarches, mais peut être lit-il ce que j’écris tout comme vous me lisez ! Répondez moi au travers ce message sur SOS PAPA comme sur d’autre support comme mon http://www.myspace.com/fight-the-sap pauvre en maux mais créé avec espoir comme celui qu’Emile Zola écrivit sur papier et prônant une marche nouvelle ou un fonctionnement certain en quête de vérité nous dirigeant inévitablement sur la deuxième marche.

Je ne sais pas rester dans l’attente de quoi que ce soit, je veux comprendre ce qui m’arrive et souhaite voir mon fils très prochainement c’est tout ! Sachant qu’il à été aliéné ou pas, je m’en fou ! Je veux, je veux…impensable de dire « je veux » Dans tous les cas il faut qu’il pense à lui et à son futur tout comme moi je dois penser au mien ! Basta.
See you soon JV and believe in yourself
Your dad.
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude jvkunst » Jeudi 24 Déc 2009, 13:31

Merci de l'attention que vous portez à vos inscrits sur le Forum, Monsieur le Président et ses administrateurs vous démenant j’en suis sûr, pour que nous passions tous un Noël en famille.

A demi-membre de l'association nous sommes que des pseudos ! Mais quel bonheur de partager avec toute l'équipe de SOS PAPA qui ne fait aucunes distinctions entre visiteurs, inscrits, ou encore adhérents, une grande fête qu'est Noël et nous réunissant tous autour d’une même cause, nos enfants. Nous nous vous en sommes reconnaissants, et en cette veille si spéciale qu’est celle qui précède une naissance divinatoire, que l’ont soit agnostique, athée ou bouddhiste, là ne ce trouve pas le plus l’important…

Mères et pères que nous sommes, souhaitons voir nos enfants sourirent et leurs donner un bonheur sans précédent en ces jours de fêtes.

C’est à eux que je m’adresse et même au plus grand ayant compris que cette nuit là, nous pouvions être atteint du syndrome de Peter Pan pour redevenir le temps d’une nuit, un enfant qui se rappel que lui aussi à vécus ces moments magics.

Je vous souhaite à toutes et à tous, un joyeux Noël

Restez battant et continuer à vous manifester sur SOS pour que demain, Noël soit sous le signe de la réunification. Pour cela, Levons nous et Battons nous…
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude Mantes religieuses... » Samedi 2 Jan 2010, 18:18

Tu vas sûrement te souvenir de moi et tu vois, je viens de prendre connaissance de ton histoire... :wink: qui m'a également bouleversée.

Quelle galère tu traverses aussi !

Avant toute chose, je te souhaite sincèrement de retrouver ton enfant au plus vite. Je ne peux pas croire que ton combat ne s'ensuivent pas d'effets positifs !!!

Tiens-nous au courant surtout de toute évolution car, pour ma part, je ne manquerai pas de te donner mon avis et te filer quelques petits tuyaux si j'en ai.

Tu as tout mon soutien !
A quand le droit aux pères de vérifier légalement leur paternité à tout moment et l'officialiser ?!
Mantes religieuses...
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 28
Inscription: Mercredi 25 Fév 2009, 19:45
Localisation: Seine et Marne

Message non lude jvkunst » Lundi 11 Jan 2010, 13:51

Je vais effectivement faire avancer les choses dans peu de temps. Courage à toi aussi MG.

Cependant, il n'est plus utile que je précise lesquelles ! Je crois avoir suffisamment expliquées mes intentions mais aussi et surtout il n'est plus nécessaire d'en tenir informés certains.

Férocement misogyne par-dessus le marché d’autre pseudo qui Fatigue n’ose pas se l’avouer sans compter des agressions qui deviennent aussi Grosse que ceux qui naissent sous pseudos façon pays des châtaignes et fabrique de Canson et qui ne sont plus en adéquation avec ce pourquoi et pour qui le forum existe !

Ceux-ci devraient peut être loués un film comme ; « Ricky » avec une surprenante Alexandra Lamy comme pour y voir autre chose si ils en ont les capacités !
Dans un autre genre « Rosemary’s Baby »le film aux 100 000 détracteurs

Comme dirait Socrate ; je ne sais qu’une chose – c’est que je ne sais rien
Le Joker ou la prophétie de l’île enchantée prend fin avec le « mystère de la patience »
L’oracle de Delphes vous fera trouver ce livre dans les brioches du boulanger Hans, et pour ce qui est du tintement des clochettes du joker, elles s’en vont vers l’As de cœur. Le jeu de famille prend fin, une Happy end.
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude jvkunst » Mardi 13 Juil 2010, 19:04

Bon anniversaire J...

Que puis-je t'offrir que tu n’aies déjà ? Je te dédis ce post au 21994 visites.

Tant de lecteurs pour si peu de réconfort, je n'attends cependant plus rien de qui que ce soit ! Il y à bien longtemps déjà, que j'ai cessé d'espérer

16 soupapes sous le capot gamin ! respire,... et fais ta vie du mieux que tu peux, t'occupes pas du bouffon, celui que j'ai été (Tu sais, j'ai vraiment beaucoup fait rire ta mère un temps soit peu)

La vie est ainsi, et ce n'est pas moi qui ait choisi cette chienne de vie !

ciao JV
Ne saper pas un parent, un enfant se construit avec ses deux parents.
jvkunst
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 339
Inscription: Mercredi 3 Oct 2007, 18:25
Localisation: 74

Message non lude Mercutio » Mardi 13 Juil 2010, 22:21

tu es une force de la nature mec !
1.Que ta parole soit impeccable
2.N'en fais pas une affaire personnelle
3.Ne fait pas de suppositions
4.Fait toujours de ton mieux
5.Sois septique, mais apprends à écouter
Mercutio
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 730
Inscription: Mardi 14 Juil 2009, 14:27
Localisation: Dordogne

Précédente

Retourner vers Syndrome d'Aliénation Parentale (SAP)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron