Le Questionnaire SAP de SOS PAPA...

Témoignages et interventions relatifs à ce processus qui consiste à programmer un Enfant pour qu'il rejette un de ses Parents sans que ce ne soit justifié (visible par tous - post réservé aux enregistrés)

Options manquantes :

Message non lude Saint-Thèse » Jeudi 2 Juin 2005, 0:08

question : "Comment exercez-vous l'autorité parentale sur vos enfants ?"
Il manque 2 cas de réponse :
La question est sans objet : les enfants sont tous majeurs maintenant.
La question est sans objet : il s'agit de petits-enfants et de grands-parents.

Question : "Quel est le lieu de résidence habituelle de vos enfants ?"
Résidence(s) inconnue(s), ou tenue(s) secrète(s).
Pensionnat ou internat.
Résidence indépendante d'enfants majeurs.

Question : "Depuis combien de temps êtes-vous séparé(e) de l'autre parent ?"
Vous semblez n'avoir pas précisé l'unité de temps : jours, semaine, mois, années ? En fait si, mais c'est en trop petits caractères et trop loin de la question, trop peu visible.

Question : "Pensez-vous que vos enfants ont été confrontés à des montages photographiques montrant le parent exclu dans des situations choquantes pour eux ?" et beaucoup d'autres du même genre il manque l'option "Je ne sais pas ".

D'une manière générale, l'utilisation des dimensions de l'écran est trop mesquine, les polices de caractères trop petites.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Image
Et cela, les imposteurs et les tortionnaires le détestent, le détestent, mais le détestent !
Saint-Thèse
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 25
Inscription: Mercredi 12 Mai 2004, 16:41
Localisation: Région Lyon (69)

Merci pour vos remarques

Message non lude bobygerm » Jeudi 2 Juin 2005, 12:08

Merci pour vos remarques :

- pour les améliorations aux questions, elles ont été prises en compte cher Saint-Thèse

- pour le style graphique utilisé, j'admets bien volontiers qu'il demande à être amélioré. Je vais esayer d'en faire un nouveau, cela va demander un peu de temps ...

- Erika, pour l'enregistrement des questions, cela est normal. Dès que la liste des questions sera considérée comme complète, nous activerons l'enregistrement des réponses. Le problème c'est que lorsque l'enregistrement est actif, il n'est plus possible de modifier les questions. Donc il ne faudrait pas le faire trop tôt, pour éviter d'oublier une bonne question.

C'est normal pour un logiciel d'enquêtes : il faut bien poser les mêmes questions à tout le monde pour que cela ait un sens ...
bobygerm
 

ERREURS TYPOGRAPHIQUES

Message non lude Loïc BRUNET » Jeudi 2 Juin 2005, 13:42

Bonjour Bobygerm,

J'ai relevé quelques fautes de frappe sur le panneau d'accueil du questionnaire SAP:

- "identication" au lieu de "identification"
- "nomminative" au lieu de "nominative"

Je pense que:

- l'expression "sortir et effacer le questionnaire pourrait avantageusement être remplacée par "quitter sans sauvegarder vos réponses"
- le verbe "sauvegarder" serait plus approprié que "sauver" (dans l'expression "sauver vos réponses").

Mes autres propositions :

Les questions qui vont suivre ont pour but de rassembler quelques éléments portant sur votre situation personnelle vis-à-vis de vos enfants. Aucun élément d'information nominatif (nom, adresse, coordonnées téléphoniques, ...) ne sera collecté.

Possibilité de traduire le texte de fin de l'angalis vers le français ?!

Thank You
You have completed answering the questions in this survey.
Click on [envoyer] now to complete the process and save your answers.

If you want to check any of the answers you have made, and/or change them, you can do that now by clicking on the [<< précedant] button and browsing through your responses.

Merci,
Vous venez de terminer de répondre à cette enquête.
Vous devez cliquer sur [envoyer] pour valider vos réponses et les enregistrer dans notre base de données.

Si vous voulez revoir certaines de vos réponses, et éventuellement les modifier, vous pouvez revenir en arrière au moyen de flèches [<< précédent]


Note sur la vie privée
Ce questionnaire est anonyme.
Les enregistrements conservés de votre questionnaire ne contiennent aucune information d'identification à moins bien sûr qu'une question sur votre identité
Loïc BRUNET
 

Suite corrections et suggestions :

Message non lude Saint-Thèse » Jeudi 2 Juin 2005, 15:01

Loïc Brunet a bien rappelé l'orthographe de "précédent".

04-Dévalorisation parentale

Dévalorisation et insulte du conjoint de l'autre parent en présence des enfants
Il manque l'option "Ne s'applique pas (pas de nouveau conjoint)".

Des modes d'aliénation et de recrutement des enfants dans la guerre parricide m'ont été appliqués, dès dix ans avant séparation, qui n'ont pas été envisagés dans ce questionnaire. Ils appartiennent au registre du "mobbing" ou harcèlement moral (plus un certain nombre de violences bien physiques ):

- Devant les enfants, accuser l'autre parent d'avoir une maladie contagieuse, et/ou incurable, et/ou sexuellement transmissible.
Elle l'a fait, ma regrettablement toujours épouse. En septembre 1991, à table devant les trois enfants réunis, elle a accusé : "Et puis peut-être que votre père a le SIDA". Cela faisait moins d'une semaine qu'elle venait de rentrer de vacances, et elle restait inconsolable de constater que la solitude d'août ne m'avait toujours pas suicidé.

- Organiser avec les enfants mineurs des secrets de ligue "Nous contre Lui". L'écarter de toutes les décisions concernant le ménage.
Elle l'a beaucoup fait, ma regrettablement toujours épouse. Le 25 février 1991, elle et sa fille aînée, alors âgée de 16 ans, ont acheté en cachette pour 25 000 F de canapés de cuir, dans l'espoir de faire un bénéfice dans la revente sur baratin. Détails au chapitre "Un jeu qui rapporte : Au viol !", http://lavaujac.club.fr/mission_parrici ... .htm#8.3.1.
Et ce n'est qu'un seul exemple sur le lot.

- Assigner aux enfants la mission de pratiquer la violence physique et/ou la violence verbale pour abattre l'autre parent.
Elle l'a beaucoup fait, ma regrettablement toujours épouse. Ne se souciant que de préserver quelques apparences pour tromper les gogos.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Image
Et cela, les imposteurs et les tortionnaires le détestent, le détestent, mais le détestent !
Saint-Thèse
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 25
Inscription: Mercredi 12 Mai 2004, 16:41
Localisation: Région Lyon (69)

Message non lude Gerard 13 » Jeudi 2 Juin 2005, 16:03

BRAVO BOBYGERM POUR TON INITIATIVE DE STATISTIQUE SUR LE SUJET meme si il semble qu'il y ait des retouches à faire

je ferai passer un questionnaire sur la manipulation conjugale et parentale plus fréquente encore que la SAP (impossible de l'éditer à mon niveau )

ENCORE BRAVO
Gerard 13
 

Merci

Message non lude bobygerm » Jeudi 2 Juin 2005, 17:55

Merci bien. Le plus difficile est devant nous : il va falloir ramer ferme pour trouver 1000 personnes qui accepteront de répondre ...

Je pense avoir fait toutes les modifications (sauf pour la phrase anglaise, il va falloir que je creuse un peu plus).

Saint-Thèse, pour ta proposition :
- Organiser avec les enfants mineurs des secrets de ligue "Nous contre Lui". L'écarter de toutes les décisions concernant le ménage.

pourrais-tu m'aider, je n'arrive pas bien à traduire en une question avec des options possibles ...
bobygerm
 

Corruption des enfants et harcèlements

Message non lude Saint-Thèse » Jeudi 2 Juin 2005, 19:16

bobygerm a écrit:Saint-Thèse, pour ta proposition :
- Organiser avec les enfants mineurs des secrets de ligue "Nous contre Lui". L'écarter de toutes les décisions concernant le ménage.

pourrais-tu m'aider, je n'arrive pas bien à traduire en une question avec des options possibles ...

Oui, le problème est qu'on avait orienté l'inventaire, donc le questionnaire, sur le SAP après séparation.
Or je décris là du mobbing classique, où l'on organise la placardisation et l'humiliation d'un des parents, sa mise tout en bas de la hiérarchie, sous les enfants, de préférence au niveau de la crasse sous le frigo.

Je reparcours ton questionnaire, et il me semble qu'avant la section "obstruction aux contacts", il faudrait soit créer une section "Utilisation des enfants pour un harcèlement avant séparation", soit enrichir la 4e ou la 5e section en ce sens.
S'il est dramatique, le cas de la famille que j'ai fondée, est sans doute peu fréquent : en 1988, début du recrutement de l'aînée comme engin de guerre contre son père, l'aînée avait treize ans, la cadette deux ans.
En fait, des cas de coalitions transgénérationnelles de deux ou trois générations contre un des parents, on en rencontre pas mal dans la littérature de la psychothérapie, et dans la mesure où les auteurs sont curieux des familles. C'est très très fréquent, dans les familles qui consultent pour un enfant ou un adolescent psychotique. Cet enfant est piégé dans une coalition contre une partie de sa parenté. Voire pis : piégé dans une double coalition de sa famille schismatique.

Or il s'en faut de loin que tous les enfants psychotiques soient détectés, et il s'en faut d'encore plus loin que tous les psychotiques détectés soient vus par une équipe de thérapeutes familiaux. Donc ces pathologies de la coalition transgénérationnelle restent gravement méconnues et sous-estimées.

Essai :
Vous pouvez cocher plusieurs cases pour la question ci-dessous :

Avant séparation, le conjoint dominant a-t-il organisé avec vos enfants des décisions secrètes (le secret étant dirigé contre vous, pour marquer votre mise à l'écart) concernant
- Achat de voiture ou de moto.
- Achat de piano ou de bateau dépassant un mois de salaire.
- Achat de tondeuse, de tronçonneuse, nettoyeur haute pression, motoculteur de loisirs.
- Achat de mobilier somptuaire, éventuellement ne rentrant même pas dans la maison.
- Achat immobilier.
- Autre (préciser ci-dessous).
....


Avant séparation, le conjoint dominant a-t-il organisé avec vos enfants des transferts ou des pillages de comptes bancaires ?
- Oui
- Non
- Il/elle a seulement couvert des pillages dont il n'avait pas l'initiative.
(une seule case)


Le conjoint disposant du domicile conjugal a-t-il dispersé vos effets personnels aux receleurs suivants :
- Aux enfants suivant des études et disposant d'un logement indépendant,
- Aux enfants restés dans le domicile autrefois conjugal,
- A ses frères et soeurs,
- Aux voisins, amis, et amant(e)s en récompense de faux témoignages ?
- Non, rien de semblable.

(possibilité de cocher plus d'une case parmi les quatre premières).


Dans la section 5 (manipulation des enfants), je suggère les items suivants :

Vos enfants prétendent-ils avoir assisté à des événements n'ayant jamais existé, ou sérieusement défigurés, de façon à vous donner un vilain rôle ?
- Oui
- Non


Vos enfants prétendent-ils avoir assisté à des événements ayant existé, éventuellement défigurés, mais où ils n'ont jamais été, eux ?
- Oui
- Non.


Les maladies graves de vos enfants (éventuellement majeurs) vous sont-elles systématiquement cachées ?
- Oui
- Non.

Vos enfants (surtout majeurs) participent-ils à de la désinformation concernant vous et votre famille d'origine ?
- Oui
- Non.



Chacun aura compris que c'est par expérience personnelle que j'ai pu rédiger ces items de questionnaire. Tout cela, elle me l'a fait, ma regrettablement toujours épouse. Et cela continuera encore de longues années.
Dernière édition par Saint-Thèse le Vendredi 3 Juin 2005, 11:47, édité 1 fois.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Image
Et cela, les imposteurs et les tortionnaires le détestent, le détestent, mais le détestent !
Saint-Thèse
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 25
Inscription: Mercredi 12 Mai 2004, 16:41
Localisation: Région Lyon (69)

Message non lude Gerard 13 » Vendredi 3 Juin 2005, 11:04

une fois réglée la question de la forme définitive du questionnaire , on pourrait demander au délégations de le remplir et collationner des données cae les sondages sur site semblent malheureusement sous exploités
Gerard 13
 

Message non lude Gerard 13 » Vendredi 3 Juin 2005, 11:09

petite précision
suite à entretien d'hier
une fois les données traitées , il rest la question de son usage et diffusion par personnes de la Science

mais certains contacts pourront etre utles à la causes ...
Gerard 13
 

Anonyme?

Message non lude tessman37 » Vendredi 3 Juin 2005, 13:34

Bonjour,

Je trouve le questionnaire bien fait et suffisamment évocateur pour celui ou celle qui sera volontaire pour le remplir.

Je me pose la question de l'anonymat et dans quelle mesure la transmission des coordonnées des personnes qui veulent y répondre et leur centralisation exclusive par SOS papa pourait être néfaste?

Je pense que le sondage aurait autant de poids qu'une pétition.

Un petit détail également, je croie qu'il faudrait ouvrir les items à l'aliénation qui peut être orchestrée par d'autres personnes que par l'un des parents (famille, grands-parents,nouveau conjoint,...)

Bravo encore pour ce travail!!!

Cordialement
tessman37
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 25
Inscription: Mardi 13 Avr 2004, 16:29
Localisation: Indre et Loire (37)

Centralisation

Message non lude bobygerm » Vendredi 3 Juin 2005, 14:44

Merci pour ces encouragements.

Pour ma part, j'ai tendance à penser que ce questionnaire devrait rester anonyme pour :
- être sûr de se conformer aux dispositions légales protégeant la vie privée.
- ne pas perturber quelqu'un qui se trouve en pleine procédure de divorce ou de séparation et qui ne souhaite pas que ces déclarations puissent être reprises dans la procédure en cours par sa partie adverse.

Les personnes qui souhaitent s'engager nomminativement dans notre combat ont tout loisir de le faire par d'autres moyens : pétitions, adhésion à l'association, ...

Je crois aussi que nous devrions essayer de promouvoir ce questionnaire à l'aide de plusieurs associations : ACALPA, Justice Papa, ...
bobygerm
 

Maladies psychosociales, et non individuelles

Message non lude Saint-Thèse » Vendredi 3 Juin 2005, 16:15

tessman37 a écrit:...
Un petit détail également, je croie qu'il faudrait ouvrir les items à l'aliénation qui peut être orchestrée par d'autres personnes que par l'un des parents (famille, grands-parents,nouveau conjoint,...)
Excellente remarque.
Le drame de Romeo et Juliette n'est pas ancré dans leurs seules individualités. Inutile de rechercher "la molécule du suicide" dans l'un de leurs cerveaux, selon le modèle médical tout-individuel. Ils sont traversés par les sanglantes guerres de clans dans Verone.

Le roman "Ouragan sur le Caine" démontre la manipulation discrète par l'officier numéro trois, médiocre écrivain, Lt. Thomas Keefer. Au bout de la manipulation, et de la crise de délire du capitaine Queeg durant un ouragan, le second, Lt. Steve Maryk, passe en conseil de guerre pour mutinerie. Un avocat engagé comme officier, Lt. Barney Greenwald, le défend, et le sauve, en incitant le capitaine Queeg à dévoiler son délire paranoïaque. Mais dans la soirée qui suit, Greenwald dénonce toute la manipulation, et crie sa rage d'avoir été obligé de couler ce pauvre Queeg, qui est maintenant un homme fini.
http://www.filmsite.org/cain.html

Je connais plusieurs cas de manipulations criminelles, par exemple celle menée par une voisine perverse (plusieurs de ses écrits sont connus, et publiés, pas tous), par exemple aussi par la génération précédente.

Les délires, les secrets inavouables, cela se transmet bien, notamment à travers les générations.
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Image
Et cela, les imposteurs et les tortionnaires le détestent, le détestent, mais le détestent !
Saint-Thèse
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 25
Inscription: Mercredi 12 Mai 2004, 16:41
Localisation: Région Lyon (69)

Mes quelques suggestions

Message non lude Trolys » Vendredi 3 Juin 2005, 16:54

Bonjour,

Les réponses multiples sont-elles possibles? Je pense à la question dans laquelle il est demandé si d'autres personnes dans l'entourage du parent gardien participent au SAP, avec comme choix de réponse le père du parent gardien et la mère du parent gardien. Dans mon cas, ce sont les 2.

Une possibilité de répondre "non concerné" à certaines questions devrait être fournie.

Je placerais les questions sur la situation personnelle en fin de questionnaire. Entrer dans le vif du sujet plus vite.

Trolys.
Trolys
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 33
Inscription: Mardi 3 Mai 2005, 12:16
Localisation: Entre le Cercle polaire et Lyon

ça avance ...

Message non lude bobygerm » Vendredi 3 Juin 2005, 19:59

ça avance ...

Il faudrait solliciter l'avis des théoriciens du SAP autour de la question suivante :
03-Fausses accusations
Abus émotionnel (jugement moral ou d'opinion sur les activités du parent aliéné.)
Oui
Non


Le parent aliénant utilise les différences entre les parents comme étant des manquements chez l’autre parent, au lieu de les présenter comme une source de richesse.



C'est certainement une excellente question mais formulée comme cela, elle est à mon avis trop théorique. Il faudrait la traduire en situations concrètes et réelles, avec des réponses possibles claires.
bobygerm
 

Parmi les manipulations faites par des tiers :

Message non lude Saint-Thèse » Samedi 4 Juin 2005, 11:13

Parmi les manipulations faites par des tiers :

Prêche de la guerre sexiste, du renvoi de toutes les culpabilités de monde sur l'autre genre sexué.

Préconiser la maltraitance et l'exploitation de l'autre genre sexué, comme modèle culturel valorisé. Exemple : "Elle est si jolie ! Il faut bien qu'elle en profite ! Oh, puis les garçons, c'est comme cela qu'il faut les traiter !".

Organiser le dénigrement des études : "Tu vois tes parents, malgré tous leurs diplômes, comme ils gagnent mal leur vie ! Faut que tu les sabotes, tes études, pour pas leur ressembler !"

Préconiser le mépris et le persiflage, comme mode d'interaction sociale.

Organiser des secrets toxiques pour les enfants, en les encourageant à des toxicomanies, des actes délictueux (voire criminels), ou des larcins, afin d'avoir prise sur les enfants, par le secret partagé contre l'autre parent.

Tandis qu'à la section des résultats constatés, peut-être ajouter après "Vos enfants refusent-ils de vous voir ?", ajouter "Vos enfants regrettent-ils ouvertement que vous fussiez toujours vivant ?".
Années 1990-1992, mon aînée ne se cachait guère qu'elle avait mission de me suicider. A force d'augmenter les sévices à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond, il va bien finir par casser, non ?
Les morts ne témoignent pas. Moi si, jusqu'à présent. Image
Et cela, les imposteurs et les tortionnaires le détestent, le détestent, mais le détestent !
Saint-Thèse
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 25
Inscription: Mercredi 12 Mai 2004, 16:41
Localisation: Région Lyon (69)

Suivante

Retourner vers Syndrome d'Aliénation Parentale (SAP)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron