Aliénation parentale terminée

Témoignages et interventions relatifs à ce processus qui consiste à programmer un Enfant pour qu'il rejette un de ses Parents sans que ce ne soit justifié (visible par tous - post réservé aux enregistrés)

Aliénation parentale terminée

Message non lude soldatpapa » Vendredi 13 Mai 2011, 17:27

Bonjour à tous,

Je voudrai lancer un sujet que je n'ai pas trouvé sur le forum :

Il y a sûrement des cas d'aliénation parentale qui ont eu une fin heureuse par le retour des enfants ou la maman qui a fini par comprendre qu'elle ne détruisait pas que le père en agissant comme ça.

J'aimerai lire ici vos témoignages sur ce sujet, comment vous avez pu y arriver et par quels moyens (autres que la justice).

Merci

Luc
soldatpapa
Posteur arrivant
 
Messages: 6
Inscription: Samedi 13 Déc 2008, 15:26
Localisation: Fos sur Mer

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude olivier42 » Jeudi 2 Juin 2011, 17:10

soldatpapa a écrit:Bonjour à tous,

Je voudrai lancer un sujet que je n'ai pas trouvé sur le forum :

Il y a sûrement des cas d'aliénation parentale qui ont eu une fin heureuse par le retour des enfants ou la maman qui a fini par comprendre qu'elle ne détruisait pas que le père en agissant comme ça.

heu ca j'en doute puisque c'est leur fonctionnement, donc y a pas de raison qu'ils arretent de faire du SAP, meme si toute leurs démarches se retourne contre eux, ils sont sur d'etre dans le vrai alors pourquoi arréter (c'est malheureusement bien leur fonctionnement mentale, leur reflexion qui est comme cela d'ou leur non remise en question, c'est donc c'est sans fin....)

J'aimerai lire ici vos témoignages sur ce sujet, comment vous avez pu y arriver et par quels moyens (autres que la justice).

Merci

Luc
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude martin rotsey » Lundi 6 Juin 2011, 12:30

Bonjour,

ma fille a 3 ans et demi.
Nous sommes séparés depuis ses 21 mois.

Au début, les attaques étaient désordonnées, souvent en ma présence. Avant même la séparation.

Pendant un temps, cela n'a pas eu d'incidences graves.
Simplement, la petite était un peu désorientée. Elle ne comprenais pas trop, elle cherchait des réponses. on lui disait que j'étais pas son papa mais "le monsieur".

Donc, avec le dialogue et ses souvenirs de moi, çà n'a pas fonctionné.

Mais depuis plusieurs mois, c'est devenu plus fin dans le fonctionnement.

J'ai réussi un temps à enrayer la machine en parlant avec ma fille.

Je lui ai rappelé que je l'aimais très fort. C'est important, lorsqu'ils sont tout petits de se l'entendre dire régulièrement.

Je lui ai dit qu'elle n'avait pas à choisir entre son papa et sa maman.

Je lui ai dit que sa maman n'était pas triste quand la petite était avec moi. Que ses parents étaient triste lorsqu'elle se sentait triste.
(souvent, elle se mettait à pleurer à chaudes larmes "je veux aller chez maman parce qu'elle est triste quand je suis pas là")

Je lui ai demandé si on lui disait du mal de moi (réponse: le silence). Je lui ai dit que l'important, c'était quand elle était avec moi, de savoir si elle était triste ou si elle était contente.


Pour le reste, le dialogue est assez restreint, dès que je lui parle de l'école ou de sa "vie" quand elle n'est pas avec moi, elle se renferme. Silence, bouderie, "secret".


Les paroles pour rassurer n'ont pas servi longtemps. Aujourd'hui, elle est terrorisée à l'idée de passer deux jours chez son père. Elle me fait des crises. Elle fait des cauchemars toutes les nuits et se réveille ko le matin. Elle refait pipi dans sa culotte.

Je suis désarmé.

J'ai contacté la PMI, mais visiblement, je n'ai pas le bon sexe pour attirer leur attention.

Je suis dans une situation financière plus que précaire et j'ai du mal à nourir mes enfants un week-end sur deux, alors, le pédopsy, ...

Le plus dur est de voir son enfant souffrir.
martin rotsey
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 630
Inscription: Mercredi 28 Oct 2009, 22:42
Localisation: yonne

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude titimarie66 » Jeudi 9 Juin 2011, 16:44

Il y a des moyens de rencontrer des psychologues ou pédopsu gratitement en France ! (pmi, conseil général, école, asso, CMP...). En tout cas cette enfant va mal et il faut q'uj professionnel intervienne pour proposer des solutions ou adaptations.Contactez d'urgence le médecin qui la suit habituellement (généraliste ou pédiatre).
Parfois il suffit de rien.
Par exemple, une de mes élèves ne voulait plus aller chez son père, faisait des scènes au collège le jour du départ ... après discussion avec elle nous avons trouvé une solution simple : le papa irait la prendre chez elle le vendredi soir à 18hOO au lieu de la prendre à l'école, elle ne spportait pas de ne pas pouvoir transporter tout ce qu'elle voulait chez son père ( à l'école on ne peut aps garder les bagages la journée)... et la mère lui disait que le père n'accepterait pas car il voudrait "appliquer le jugement pour faire ch...r". Après discussion avec le papa il a compris qe l'essentiel était de prendre en compte les besoins de sa fille et a accepté ... du coup elle y retourne sans pb et sait que son papa agit pour elle et non pour faire ch..r !
Pour un petit les solutions peuevtn être très différentes, mais proposées par n professionnel extérieur (psy pédiatre, maitresse ...) la mère pourrait l'entendre. Par exmple, allez vous chercher l'enfant chez elle ? Souvent les touts petits acceptent mieux les tranferts quand ils ne sont pas chez eux en train de jouer , donc pourquoi pas au parc ... ? Elle partirait ainsi de la maison avec sa mère sans que ce soit vous l'emmeniez ... et si la proposition ne vient pas de vous, dur de dire non ...
titimarie66
Posteur confirmé
Posteur confirmé
 
Messages: 323
Inscription: Mercredi 7 Nov 2007, 19:01
Localisation: amiens

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude soldatpapa » Jeudi 9 Juin 2011, 17:59

soldatpapa a écrit:Bonjour à tous,

Je voudrai lancer un sujet que je n'ai pas trouvé sur le forum :

Il y a sûrement des cas d'aliénation parentale qui ont eu une fin heureuse par le retour des enfants ou la maman qui a fini par comprendre qu'elle ne détruisait pas que le père en agissant comme ça.

J'aimerai lire ici vos témoignages sur ce sujet, comment vous avez pu y arriver et par quels moyens (autres que la justice).

Merci

Luc


Je suis désolé mais je crois que l'on est sorti du sujet initial....
soldatpapa
Posteur arrivant
 
Messages: 6
Inscription: Samedi 13 Déc 2008, 15:26
Localisation: Fos sur Mer

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude martin rotsey » Vendredi 10 Juin 2011, 12:42

Salut Papasoldat,

Je réponds en partie à ta question.

Y a t'il des solutions autres que la justice ?

Mais ma réponse s'inscrit dans le négatif :

La personne qui pratique l'aliénation s'entourant des acteurs de la vie de l'enfant
--> je contacte la PMI, qui me tient le même discours que Titimarie66, ci-dessus. Compréhensivité, réactivité : "on vous envoie quelqu'un dans la semaine
--> la PMI contacte le médecin traitant "de famille", celui qui disait que le fait que Madame fume joint sur joint pendant sa grossesse n'était pas grave au point d'en parler à des gens extérieurs au "cercle familial", qu'il n'y avait aucune étude démontrant un réel danger pour le foetus et que le plus problématique était le tabac contenu dans les joints
--> plus de nouvelles de la PMI !
--> je rappelle la PMI, un mois plus tard, savoir s'ils n'ont pas zappé "pas de tout Monsieur, je me souviens très bien de vous, c'est vous qui êtes divorcé de votre femme. On vous rappelera". Au passage, j'ai jamais été marié et je les ai contacté pour un problème concernant ma fille, pas sa maman.
--> bah comme je suis un homme borné et bourrin, je rappelle un mois et demi plus tard. "Le docteur vous a pas recontacté ?!?!?". Je vais reprendre vos coordonnées (que j'ai déjà), le docteur vous rappelera)"

Donc, pour expliquer le rapport avec le sujet initial :

Le Syndrome d'aliénation est un processus qui nécessite une force manipulation pour le rendre efficace. La manipulation ne se limite pas aux enfants, mais englobe bien souvent son entourage social, duquel le parent "écarté" se retrouve coupé.

Les personnes bienpensantes et supérieures de par leur expérience professionnelle voient une situation genre "bisounours" idéale pour leur permettre de transmettre leurs cours de moralité, là où s'opère le sap.

C'est pour cette raison que je vois mal comment les acteurs sociaux pourraient solutionner le problème, en ayant des réactions qui sont identiques à celles de la justice.

Le problème à la base (dont profitent celles et ceux qui font du sap) c'est la discrimination et l'appriori des acteurs sociaux et juridique et leur incapacité à surpasser les représentations sociales dans leur jugement.

Leur manque de professionnalisme, tout simplement
martin rotsey
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 630
Inscription: Mercredi 28 Oct 2009, 22:42
Localisation: yonne

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude olivier42 » Samedi 18 Juin 2011, 2:12

martin rotsey a écrit:Salut Papasoldat,

Je réponds en partie à ta question.

Y a t'il des solutions autres que la justice ?

Mais ma réponse s'inscrit dans le négatif :

La personne qui pratique l'aliénation s'entourant des acteurs de la vie de l'enfant
--> je contacte la PMI, qui me tient le même discours que Titimarie66, ci-dessus. Compréhensivité, réactivité : "on vous envoie quelqu'un dans la semaine
--> la PMI contacte le médecin traitant "de famille", celui qui disait que le fait que Madame fume joint sur joint pendant sa grossesse n'était pas grave au point d'en parler à des gens extérieurs au "cercle familial", qu'il n'y avait aucune étude démontrant un réel danger pour le foetus et que le plus problématique était le tabac contenu dans les joints
--> plus de nouvelles de la PMI !
--> je rappelle la PMI, un mois plus tard, savoir s'ils n'ont pas zappé "pas de tout Monsieur, je me souviens très bien de vous, c'est vous qui êtes divorcé de votre femme. On vous rappelera". Au passage, j'ai jamais été marié et je les ai contacté pour un problème concernant ma fille, pas sa maman.
--> bah comme je suis un homme borné et bourrin, je rappelle un mois et demi plus tard. "Le docteur vous a pas recontacté ?!?!?". Je vais reprendre vos coordonnées (que j'ai déjà), le docteur vous rappelera)"

Donc, pour expliquer le rapport avec le sujet initial :

Le Syndrome d'aliénation est un processus qui nécessite une force manipulation pour le rendre efficace. La manipulation ne se limite pas aux enfants, mais englobe bien souvent son entourage social, duquel le parent "écarté" se retrouve coupé.

Les personnes bienpensantes et supérieures de par leur expérience professionnelle voient une situation genre "bisounours" idéale pour leur permettre de transmettre leurs cours de moralité, là où s'opère le sap.

C'est pour cette raison que je vois mal comment les acteurs sociaux pourraient solutionner le problème, en ayant des réactions qui sont identiques à celles de la justice.

Le problème à la base (dont profitent celles et ceux qui font du sap) c'est la discrimination et l'appriori des acteurs sociaux et juridique et leur incapacité à surpasser les représentations sociales dans leur jugement.

Leur manque de professionnalisme, tout simplement


que dire de plus !!!!

si, ils ont (les biens pensants ) une incapacité a se remettre en cause, du coup lorsqu'ils sont sur de cerner la situation (que le manipulateur leur aura gentiment dessiné, ils vont foncer tete baissé dans leur conclusion et n'y revendront pas ....

mince moi qui croyais que la psychologie n'etait pas exacte il faut croire qu'eux soient sur du contraire (j'ai vu, j'ai analysu, et j'en reste persuadu que c'est de la faute du père ....)
Dernière édition par olivier42 le Samedi 18 Juin 2011, 9:38, édité 1 fois.
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89

Re: Aliénation parentale terminée

Message non lude olivier42 » Samedi 18 Juin 2011, 2:15

soldatpapa il y a une video sur le site (mis par le president temporaire) qui montre 2 enfants devenu adulte et qui ont ete victime de sap fait par leur mere.

y se fait un peu trop tard pour que je fouille et te retrouve ca vais me couché la, d'ailleur je vous souhaite a tous une bonne nuit ou une bonne journnée selon que ca accorde avec votre horaire de lecture :mrgreen:
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89


Retourner vers Syndrome d'Aliénation Parentale (SAP)

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron