Le changement... c'est pour quand ?

Témoignez de la situation qui vous préoccupe, montrez aux yeux de tous quelles sont les pratiques et les décisions qui vont à l'encontre de l'intérêt des enfants (visible par tous - post réservé aux enregistrés, c'est gratuit)

Le changement... c'est pour quand ?

Message non lude real13 » Mercredi 24 Fév 2016, 23:07

Bonjour, tout d'abord bravo à l'association et à tous les pères qui se battent.

Mais la réalité des faits a vite fait de nous rattraper.

C'est une vrai blague, La femme a pratiquement et cela sans effort pratiquement tout les droit en matière de divorce que ce soit en terme de garde d'enfants, de prestation compensatoire et de plaintes.

Tout cela au nom d'un système très avantageux pour les avocats, les juges et tout ce qui gravite autour des divorces et de leur conséquences.

Les plus impacté dans ces histoires de séparations, ce sont les enfants et surtout les enfants, quoiqu'en disent les fameux "pour le bien être de l'enfant".

Je ne vais pas vous écrire un mur des lamentations.

Mon histoire, c'est un peu, malheureusement comme tous les pères.

La mère fout le camp de la maison pendant mon absence en ayant bien manipulé les enfants, le plus vieux en particulier, en lui promettant une meilleur vie.

Elle fait une plainte au pénal (risque 15 ans de prison), classé sans suite (une journée complète de garde à vue)

Une deuxième plainte pour pension alimentaire non payé, classé sans suite. (45 min de garde à vue)

Un rappel à la loi pour elle, pour faux et usage de faux, Je n'avais pas le choix pour me faire remboursé par la banque car Mme, s'était fait un chèque elle même dans mon chèquier personnel. Un vol tout simplement. Mais on ne se vol pas entre époux... Ah bon ?

Pour les enfants, je me suis battu, dès le début. Référé, 2 avocates pour un total de 10 000€, psychiatre, médiation familale etc, etc.
Elle = aide juridictionnelle.

Résultat après 3 ans de combat d'énergie, de prise de tête. J'y croyais en la justice française...

1 we sur 2, bref la garde classique, avec pension alimentaire et prestation compensatoire.

Bref, le citron , il s'est fait presser jusqu'au noyeaux.

Résultat, les enfants, je les prends quand je peux, ce qui veux dire très, très rarement. Je travail et je n'ai plus de quoi à me chauffer et jongle avec l'argent.

La mère a tout fait pour me détruire pour une seul et unique raison l'oseille.

Je n'ai pas fait appel, ni de dénonciation calomnieuse pour que les enfants arrête de subir cette guerre qui est de toute façon injuste. En plus, pour moi, c'était impossible de continuer, moralement et financièrement.

Depuis ce jour, je ne veux plus aucun contact avec la mère dangereuse et vénale.

Pour ce qui est des enfants, j'ose souhaité qu'un jour, ils comprendront les agissements de leur mère.

Les relations avec eux sont correct.

En tout, selon le jugement, si on peut appeler ça comme cela..., le montant que j'aurais déboursé à cette femme malhonnête qui se fout totalement de ses enfants en agissant de la sorte sera de près de 200 000€. C'est le prix d'une maison quand même.

Mais surtout, c'est que j'aurais manqué plein de moments avec mes enfants.

Le système actuelle pousse au divorce.

Les femmes ayant en général un salaire plus bas,(ce n'est pas la faute du papa) achète un billet de loto gagnant en se mariant et ayant des enfants qu'elle prends en otage.

Il y a des exceptions, mais c'est rare et pendant ce temps qui en fait les frais ? LES ENFANTS.

Voilà, continuez le combat parce que pendant ce temps, c'est les enfants qui paie la note de toute les façons tôt ou tard, mais ils en subissent les conséquences.

Si c'est ça "pour le bien être de l'enfant". UNE VRAI BLAGUE, PAS COMIQUE DU TOUT, DU TOUT.

D'ailleurs, les pères dans ces situations sont tous très, très fragilisé moralement et financièrement dans ces moments du "Pour le bien être de l'enfant".
real13
Posteur arrivant
 
Messages: 10
Inscription: Lundi 15 Fév 2016, 15:51

Re: Le changement... c'est pour quand ?

Message non lude olivier42 » Vendredi 26 Fév 2016, 11:24

salut real13,

effectivement tu as entièrement raison, je ne m’étais pas marié justement pour toutes ces raisons.

ensuite concernant les enfants c'est également la meme chose, les meres ont tout les droits et elle le savent puisqu'il m'est arriver de surprendre des conversation dans une soirée entre 2 femmes (l'une quittait le pere de ses enfants l'autre lui a dit comment faire et a ajoutée a la fin "de toute façon tu as tout les droits (sous entendu tu es la mere tu as tout les droits)) :roll: .

les avocats le savent (il suffit d'en avoir un comme ami)

les policiers également, certain sont pere divorcé/separé ils connaissent donc le probleme et les policières lorsu'elles sont impartial les disent aussi.

j'ecris tout ca des fois que des jeune homme voudraient s'engager sur la voie du mariage pour leur faire comprendre ce qui les attend si leur compagne s'en va et ce même pour un autre messieurs (oui oui n'esperé pas d'etre épargnè meme si vous etes irreprochable et tant que mari et en tant que pere.

plus nous seront nombreux (ce qui est compliqué car une fois la tempe passée les peres on besoin de se reposé et cherche a passer a autre chose du coup on ne les vois plus ici....) mieux ce sera .
.......
olivier42
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1225
Inscription: Vendredi 8 Fév 2008, 2:00
Localisation: 89


Retourner vers >> VOTRE SITUATION <<

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron