Notre visite au Ministère de la Justice du 10 févier

Les actualités communiquées par le Bureau de l'association SOS PAPA (lecture seule)

Notre visite au Ministère de la Justice du 10 févier

Message non lude Animateur SOS PAPA » Lundi 13 Fév 2006, 0:12

Notre rendez vous au Ministère de la Justice du vendredi 10 février

Nous étions trois à être reçu par le Conseillé aux Victimes du Garde des Sceaux Pascal Clément, ce vendredi 10 février : Marc Valin ( Délégué de l'Aine ), Gérard . ( Membre du Bureau National), et moi même.

Nous avions eu ce rendez-vous suite à un courrier que Marc Valin avait adressé au Garde des Sceaux.

L'objectif était d'expliquer à quel point, à SOS PAPA, nous connaissons bien les affaires du type Outreau.

Car effectivement, des "Juges Burgaud", nous en connaissons des quantités dans nos procédures. ( et pas uniquement des Juges d’Instruction mais également des JAF et des Juges des enfants )

Ce qui nous a permis d'expliquer, que de façon évidente, ce n'est pas le Juge Burgaud le "dysfonctionnement" mais bien la justice toute entière.

J'avais, fait précéder notre arrivé par l'envoi d'un dossier de 50 pages sur SOS PAPA.
En séance, nous avons confié à notre interlocuteur un dossier de plus de 200 pages. Dans cet impressionnant dossier on trouvait des propositions de réforme de notre justice malade et surtout les dossiers dramatiques que VOUS avez bien voulu me confier. Tous vos dossiers avaient soigneusement été mis en forme, imprimés et reliés par Gérard et nos deux secrétaires nationales.

Encore merci à tous ceux qui nous ont envoyé leurs dossiers, ils sont maintenant en bonnes mains

Nous avons également fait écouter un enregistrement d'interrogatoire d'enfant pour bien expliquer le coté sordide de ces interrogatoires d'enfant en pleine crise de Syndrome d'Aliénation parentale et la très grande difficulté à interpréter les dires de l'enfant.

J’ai également rappelé que nous avions déjà été reçu par sa collègue, le Conseillé à l’enfance. J’ai également rappelé à ce Conseillé aux Victimes que nous travaillons également avec la cellule de l’Aide aux Victimes du Ministère de l’Intérieur.

Nous avons été entendu. Nos analyses convergent.
Nous avons promis à notre interlocuteur des propositions concrètes.

Nous avons également confirmé notre souhait à être auditionné par la commission parlementaire Outreau.
Dans ce dossier, il apparaît en effet important que cette commission d’Outreau n’accouche pas d’une souris en se contentant de sanctionner un bouc émissaire ( le Juge Burgaud ) et à doubler les Juges d’Instruction.
On ne peut pas comprendre les dysfonctionnements de la tragédie d’Outreau en n’examinant QUE l’affaire Outreau. Il faut regarder à la loupe tout le système judiciaire et en particulier, là ou des enfants sont concernés.
Et dans ce domaine, SOS PAPA en connaît long.

En conclusion, un excellent contact que nous allons entretenir.
Alain CAZENAVE
Président à la retraite de SOS PAPA
Animateur SOS PAPA
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 609
Inscription: Mardi 1 Mar 2005, 19:58
Localisation: 84 bd Garibaldi 75015 PARIS

Retourner vers Actualités de l'association

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron