La mairie de Rome reloge les pères séparés en difficulté....

Beaucoup d'adhérents SOS PAPA ont des idées d'actions et surtout ne souhaitent pas se contenter "d'avoir des idées" que "d'autres" appliqueraient. Mais ils souhaitent pouvoir EUX-MÊMES les mettre en application. Le "Groupes.Actions" sous la responsabilité de Jean et Alain est LA pour ça.
Jean et Alain vous attendent ( groupes.actions@sospapa.org ). Un forum réservé aux "vrais" actifs ( pas aux parleurs ni aux "grandes gueules" )

La mairie de Rome reloge les pères séparés en difficulté....

Message non lude Berger » Jeudi 13 Mai 2010, 23:14

A lire l'article ci dessous paru sur Rue89.

Quand est ce qu'on prends conscience en France qu'un Père séparé de ses enfants, parfois abruptement, rejeté, aliéné, qui ne voit plus ses enfants est socialement déchu et a de grandes chances de tomber dans l'exclusion, d'être pris à la gorge par un pension alimentaire devenue démesurée, une action en justice qui tourne mal, de perdre son job, ses relations, et de dormir chez des amis, dans leur voiture, au camping, puis de devenir SDF....?
Quel drame social pour notre pays ! quel drame pour ces enfants qui ne comprennent pas pourquoi leur Papa est déchu et tombe si bas, quel drame pour ces enfants qui voient leur Référent aux valeurs et aux principes qui font notre société s'évanouir sans aucune aide de qui que soit ...!
Quel drame de voir ces enfants et familles sans repères, au point qu'aucune organisation (sauf SOS Papa) ne s'occupe concrètement d'eux, aucun soutien psychologique, judiciaire, matériel, humain, qu'aucun financement ne viennent en aide à ces Papas qui se retrouvent à la rue du jour au lendemain, souvent sur de fausses accusations ou sur les bases d'une extraordinaire machine judiciaire qui exclus dans la grande majorité des cas les Papas.... !
Quel drame que de voir ces enfants de notre pays devenus grands et Papas, ceux là même qui éduquaient leurs enfants à se laver les dents, qui les aidaient à faire leurs devoirs, qui les emmenaient jouer au foot, qui les aidaient à devenir grands et à appréhender le monde du travail, devenir du jour au lendemain des paria ... n'est ce pas un énorme gâchis social ?
Ne méritent-ils pas aussi une petite aide ?

Quand est-ce qu'on ouvre la première "Maison des Papas" ?

***********************************************
http://www.rue89.com/2010/05/13/la-mair ... lte-151245

La mairie de Rome reloge les pères séparés en difficulté
Par Giorgia Castagnoli | journaliste italienne | 13/05/2010 | 17H45

Un petit salon avec cuisine, une chambre spacieuse, une salle de bain et des espaces communs pour jouer avec les enfants : le tout pour 200 euros par mois, pour une durée maximale d'un an, le temps de sortir d'une période noire et de redonner à sa vie une dignité sans jamais perdre le contact avec ses enfants.
De plus, un support psychologique et juridique est mis en place pour permettre de résoudre les problèmes du quotidien.

Une belle initiative de la mairie de Rome, suivie par d'autres villes d'Italie comme Milan, Savone et Bolzano, pour commencer à mettre en place une véritable politique sociale en faveur des hommes qui, après une séparation familiale, risquent de devenir des SDF.

Après la séparation, l'appauvrissement général de la famille

Chaque année, en Italie, 160 000 personnes se séparent et 100 000 obtiennent le divorce. Ces chiffres ont registré une croissance exponentielle ces dix dernières années.

500 000 Italiens retournent vivre dans leur famille, tandis que d'autres sont contraints de faire de leur voiture leur maison. Dans l'équivalent national des Restos du cœur, un quart des personnes accueillies sont des hommes séparés ou divorcés.

Sveva Belvisio, assesseur aux politiques sociales de la mairie de Rome, explique :

« La séparation des couples avec enfants, outre le traumatisme personnel, comporte une augmentation inattendue des dépenses qui conduit à un appauvrissement général de la famille.

Les premiers à sombrer dans le tourment économique sont les parents qui n'ont pas la garde des enfants, donc plus fréquemment les pères, qui doivent faire le chèque mensuel et quitter leur maison. »


« Un havre de paix »

Les 200 appartements mis à disposition, bien que ne suffisant pas pour résoudre tous les problèmes, se présentent toutefois comme une alerte adressée au gouvernement concernant l'urgence sociale et comme une aide concrète aux pères en difficulté.

« Cette maison est un havre de paix pour tout les gens qui ont vu leur monde s'écrouler », raconte Giuliano Marcucci, un des nouveaux locataires des appartements de la mairie. Il a maintenant un « chez lui » ; il a appris à faire la cuisine et le ménage, et surtout, il a finalement réussi à resserrer les liens avec ses enfants.
Dernière édition par Berger le Vendredi 14 Mai 2010, 1:24, édité 1 fois.
Berger
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 28
Inscription: Samedi 29 Nov 2008, 18:58
Localisation: France

Message non lude dan69 » Vendredi 14 Mai 2010, 0:56

mais non ! en france , les papas sont des violents ! c'est bien connu ! et des vaches à lait aussi ! il n'est pas rare d'etre CONDAMNE à verser une pension superieur à es revenus , beaucoup ici pourraient en parler ......
dan69
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1510
Inscription: Lundi 14 Avr 2008, 11:16
Localisation: dtc

Message non lude Didier60 » Dimanche 16 Mai 2010, 21:41

bonjour,
nous avons lancé une étude de faisabilité et pris qq contacts pour l'ouverture d'une "maison des pères" dans les prochaines années sur Lille.
afin de réaliser cet objectif, nous avons procédé au recrutement d'une salariée. vous pouvez lui faire part de vos propositions et observations à : sospapalille@gmail.com.
cordialement
Didier60
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 71
Inscription: Lundi 24 Oct 2005, 15:33
Localisation: OISE (60)

Maison des Pères

Message non lude Berger » Lundi 17 Mai 2010, 18:45

Bravo, très bonne initiative ! ,
D'âpres ce que l'on a vu à la Télé, certains Magistrats et groupes sociaux nordistes sont si extrêmes qu'à la moindre baffe, le père est carrément exclu de la maison qu'il continue à payer et se retrouve carrément à la rue !. Du grand n'importe quoi, comme si la Mère n'avait aucune responsabilité dans ces cas là....

Je pense qu'il y a des besoins similaires dans toutes les grandes villes de France et surement à Paris ; monter un dossier et obtenir une aide de la Mairie et de l'Etat est indispensable. Après tout à Paris il y a bien des maisons pour les Artistes ( que dis-je, des immeubles; des cités, des pans de rue entiers leurs sont réservés) , des immeubles pour les Jeunes Mères, des immeubles pour les Jeunes Travailleurs, des immeubles pour des Aliens et rien pour les Pères.

Après tout, les Mairies devraient s'en préoccuper car ces Pères sont d'anciens contribuables, leurs familles sont bénéficiaires des prestations ( écoles, cantines, crèches...) et qu'ils ont tout intérêt à remettre ces contribuables sur le droit chemin.

SOS PAPA est la meilleure organisation pour revendiquer ce genre de Maison et je suis sur que Delanoë serait ouvert à un tel projet.
Berger
Posteur débutant
Posteur débutant
 
Messages: 28
Inscription: Samedi 29 Nov 2008, 18:58
Localisation: France

Message non lude Didier60 » Lundi 17 Mai 2010, 19:19

Le problème principal est le montage du dossier en lui même.
Nous travaillons depuis plusieurs années avec les institutions locales, et de ce fait notre groupe Nord Picardie est tout à fait crédible en tant que porteur de projet sur la parentalité.
Didier60
Posteur avancé
Posteur avancé
 
Messages: 71
Inscription: Lundi 24 Oct 2005, 15:33
Localisation: OISE (60)


Retourner vers Groupes.Actions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron