ETATS KIDNAPPEURS / JAPON

Depuis 2007, SOS PAPA a une section Internationale. C'est dans ce forum que vous y trouverez toute l'actualité

ETATS KIDNAPPEURS / JAPON

Message non lude Responsable International » Samedi 27 Mar 2010, 16:02

SOS PAPA a été reçu par Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères et Européennes, le 18 mars dernier à Tokyo, avant que soient évoqués, lors des entretiens de haut niveau de celui-ci avec les autorités japonaises, le problème des déplacements illicites et de la non-représentation d'enfants.

Monsieur Bernard Kouchner a consacré à ce problème une bonne partie de son entretien avec le Premier Ministre Hatoyama, sous deux angles :

Le Ministre a indiqué que la France espérait une adhésion rapide du Japon à la Convention de La Haye sur les aspects civils de l'enlèvement international d'enfants et que le MAEE avait pris bonne note des déclarations encourageantes du Premier Ministre sur le sujet.

Pour la première fois, M. Hatoyama a en effet il y a quelques semaines demandé à son gouvernement d'accélérer les travaux préparatoires, et préparer une adhésion à la Convention pour la session parlementaire de 2011.

Le Premier Ministre japonais a confirmé à M. Kouchner que son gouvernement travaillait à créer un environnement favorable, y compris au plan du droit interne, à cette adhésion.

Par ailleurs, M. Bernard Kouchner a rappelé également qu'il fallait trouver rapidement des solutions satisfaisantes pour les cas actuels de pères privés de tout accès à leurs enfants.

Tout en se réjouissant de la création du comité consultatif franco-japonais sur cette question, M. Kouchner a demandé à ce que sa composition soit élargie à d'autres administrations que les affaires étrangères, en particulier les ministères de la justice et des affaires sociales.

Le Premier Ministre Hatoyama a reconnu la nécessité d'améliorer la coordination interministérielle, et a indiqué qu’il examinait la possibilité de désigner, au sein de son cabinet, un point de contact qui puisse jouer un rôle de médiateur pour les cas individuels.

Le Japon est placé aujourd'hui par SOS PAPA, intervenant sur des cas de non respect du droit des enfants à leurs deux parents impliquant quelques quatre-vingt nationalités, sur la liste noire des Etats "kidnappeurs".

Jacques Colleau
Responsable International
SOS PAPA
Responsable International
Posteur arrivant
 
Messages: 6
Inscription: Mercredi 12 Nov 2008, 20:31
Localisation: France

Retourner vers Actualité de SOS PAPA à l'International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron