AEMO ne respectant pas le tribunal

Vos questions et interventions sur l'Assistance Educative en Milieu Ouvert

AEMO ne respectant pas le tribunal

Message non lude gilot » Jeudi 2 Avr 2009, 23:14

bsr à tous,
je vis une procédure très difficile depuis Mars 2005 et une mesure éducative AEMO a étè décidé depuis fin 2007.J'ai obtenu la garde de mes quatre enfants en 2008 suite à une condamnation de mon ex-épouse pour violence sur mineur.Désormais je subis la haine de certain éducateurs.
J'ai été tout d'abord coupable puis malgré ma tenacité et ,mon sérieux quant à la loi ,viennent les insultes et des calendriers qui ne tiennent pas compte du tribunal d'instance.
De fait ,ils n'aiment pas que je sois "à cheval" sur la loi et ils préfèrent favoriser l'ex malgré sa condamnation en correctionnelle.
Du coup ,ils me pondent un calendrier Hors la loi .Je pensais que chacun avait droit à son noel,à son paque,à son jour de l'an etc...
Mais non, pas avec cette AEMO, qui au téléphone excuse le problème en voulant arranger l'ex parce que ces vacances sont forcées par son employeur.
Moi,je leur demande l'application de la loi.
Donc,j'ai brandi la menace que les enfants ne partiront pas à leur date de référence puisque cela ne correspond pas au tribunal et qu'il n'y a eu aucun accord avec les parties.
Je suis encore une fois de plus dans les soucis.
BRAVO L'AEMO DE DIEPPE
Un bonsoir à tous de Nrmandie.
gilot
Posteur arrivant
 
Messages: 3
Inscription: Vendredi 20 Fév 2009, 21:06
Localisation: Caudebec les elbeuf

Message non lude dan69 » Jeudi 2 Avr 2009, 23:26

va sur jafland.info pour te renseigner un peu

ensuite , ils n'ont pas à réécrire le jugement : fais leur une lettre recommandée pour les recadrer + double au conseil general ( je crois qu'ils dependent en partie d'eux ) et tan t pis si ça ne leur fait pas plaisir
dan69
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1510
Inscription: Lundi 14 Avr 2008, 11:16
Localisation: dtc

Message non lude gilot » Vendredi 3 Avr 2009, 18:15

JE vous réponds à tous ce weekend mais vous avez bien compris le message.Il y a deux jugements qui donnent le ton sur l'hébergement mais l'AEMO entend écrire autre chose au profit de la mère because l'employeur décide des vacances.....A d'autres
Je vous remercie.Je revient plus tard sur le site avec plus de renseignements Rendez-vous profs..
gilot
Posteur arrivant
 
Messages: 3
Inscription: Vendredi 20 Fév 2009, 21:06
Localisation: Caudebec les elbeuf

Message non lude gilot » Vendredi 3 Avr 2009, 23:25

BSR A TOUS
Merci de vos réponses.
L'histoire est compliquée et le conflit persiste avec mon ex.
Elle n'a pas aimé mon huissier pour lui réclamer la pension alimentaire.
En ce qui concerne l'herbergement,elle a le droit à et je cite;
"A défaut de meilleur accord,la première moitié de toutes les vacances les années paires,la seconde moitié les années impaires." Jugement du tribunal d'instance du 21 /02/08.

"A compter du 1 Septembre 2008,les droit de visites pour la mère s'exerceront selon les modalités prévues par le jugement du 21/02/08 du tribunal d'instance". Jugement tribunal pour enfant du 6/06/08

Planning AEMO 2008 (extrait).
Du vendredi 20février 09 audimanche 1 Mars Mère
Du dimanche 1 Mars au dimanche 8Mars Pére

La ,ils se plantent et bien l'année précedente idem.C'est l'inverse.
Pour eux ,c'est pas grave.Ils ne veulent pas casser le rhtyme des enfants.
Le bien des enfants ,c'est d' avoir par exemple noel chacun à notre tour,mais non.Ils préfèrent modifier afin de faciliter mon ex because travail. FAVORITISME

Aprés etre coupable,les insultes (Il a fait un enfant dans le dos ,gros malade ) ,les plannings foireux voila encore une fois de plus une entorse aux décisions des tribunaux.

Je tiens à rappeler que mon ex a étè coupable de violence sur mineur de mois de quinze ans (étranglement) et condamnée à 3 mois de prison avec sursis avec 5 ans de mise à l'épreuve.

Mardi soir un éducateur viendra au domicile pour mettre au point le planning d'herbergement.Je me suis "engeulé" avec lui au cours d'un échange télèphonique Jeudi dernier.
Je lui demandais de respecter le tribunal et brandissais la menace que les filles resteront la première semaine mais non il faut considérer la dis ponibilité de madame. VIVE MARDI SOIR (7 Avril)

Merci et a Bientot!
gilot
Posteur arrivant
 
Messages: 3
Inscription: Vendredi 20 Fév 2009, 21:06
Localisation: Caudebec les elbeuf

refus dvh cause plaintes en cours pour violences

Message non lude lepascal13 » Mardi 7 Avr 2009, 13:18

bonjour j'ai besoins d'un conseil ,il y a peut; quatre moi pour etre precis ,j ai eu la garde de ma fille (causes brulure a la fesse ,fessées reguliere et douche froide par la voisine pour ma fille a cause de la mere qui n arrive plus a gerer, dis a l audience JE)donc le JE dis pas de retour au domicile de la mere en l'etat mais actuelement les service aemo veulent que ma fille parte pour le dvh du jaf ou dans les requisitoire ma fille dis si je retourne chez ma mere je me sauve, et moi ne veut pas car je pense que sa securité n est pas assurée .que puis-je faire tous vos conseils sont les bienvenu. pascal
lepascal13
Posteur arrivant
 
Messages: 2
Inscription: Mardi 7 Avr 2009, 0:05
Localisation: France

Pétition contre le placement abusif d’enfants et une meilleu

Message non lude chocho63 » Mardi 7 Avr 2009, 14:28

Bonjour,

J’ai créé une pétition contre le placement abusif des enfants et pour une meilleure protection des enfants en danger :

http://www.mesopinions.com/Petition-con ... a1dd9.html


A l’attention de
M. Brice HORTEFEUX, Ministre de la famille
Mme Nadine MORANO, Secrétaire d’Etat chargée de la famille
127, rue de Grenelle
75007 PARIS 07 SP



Pétition contre le placement abusif d’enfants et une meilleure protection des enfants en danger



Madame, Monsieur,

Les associations de protection des enfants placés abusivement en foyer (par exemple le Fil d’Ariane) estiment qu’aujourd’hui la moitié des placements sont abusifs (25% pour des motifs injustifiés et 25% pour des prolongations abusives), soit 77000 enfants en France.

Le seul moyen pour protéger un enfant en danger en France pour un parent est d’alerter les services judiciaires. Ces signalements se retournent souvent contre les parents, qui souhaitant obtenir de l’aide, voient leurs enfants placés en foyer. De même, ce principe de fonctionnement est utilisé par des parents séparés qui à l’aide d’accusations diffamatoires, qui ne seront jamais vérifiées par la justice, font retirer l’enfant dont ils n’ont pas réussi à obtenir la garde à l’autre parent. L’enfant en danger souffre de ces procédures judiciaires abusives, dont les dossiers sont traités en urgence par des tribunaux surchargés, qui n’ont pas le temps de vérifier les éléments d’accusations et instruisent à charge, statuant selon une logique binaire : placement en foyer ou mesure A.E.M.O.

Une publication du Conseil de l’Europe ‘Droits des enfants placés et en situation à risque’, tire les conclusions suivantes de ces placements :

« Les enfants devraient grandir dans leur famille. Celle-ci, en cas de crise ou de difficultés, devrait recevoir de la part des autorités publiques une aide lui permettant de résoudre ses problèmes et qui soit adaptée à chaque situation spécifique.

Dans certaines situations, néanmoins, les parents sont dans l'incapacité d'élever leurs enfants ou représentent un danger pour eux. L'enfant et ses parents doivent alors être séparés soit avec l'accord des parents soit sur décision de justice.

Le placement doit rester une exception, une solution temporaire - la plus courte possible -, envisageable seulement si toutes les conditions requises sont réunies et si l'objectif premier de cette décision est l’intérêt supérieur de l'enfant, avec à la clé une intégration ou une réintégration sociale rapide et réussie. Le but du placement doit être le développement et l'épanouissement de l'enfant, dont l'opinion doit être prise en compte selon son âge et son degré de maturité.

La protection et le bien-être de l'enfant, fondés sur ses droits - dont ceux de l'enfant placé en institution -, sont une priorité du Conseil de l'Europe, comme l'affirme la Recommandation Rec(2005)5 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux droits des enfants vivant en institution.

Les effets néfastes des institutions sur le développement de l'enfant ayant été prouvés, l'objectif est de prévenir ce type de placement et de réduire le nombre d'enfants placés en développant des solutions alternatives. »

Les parents estimant leur enfant en danger devraient pouvoir se tourner vers les services sociaux, les M.D.S.I. Mais ceux-ci se déclarent incompétents et n’ont pas les personnels nécessaires pour entendre la parole de l’enfant, et renvoie toutes les affaires devant les tribunaux.

Nous vous demandons donc de mettre en place des structures de suivi et d’aide des enfants en danger en dehors des procédures judiciaires, de former des éducateurs spécialisés dans la protection de l’enfance et ayant autorité pour entendre la parole de l’enfant dans les M.D.S.I., et d’aider les parents de ses enfants de façon à maintenir les liens parentaux plutôt que de priver l’enfant de son père et de sa mère.

Ces mesures permettraient de désengorger les tribunaux pour enfants, qui pourrait ainsi traiter avec plus de rapidité les procédures de signalement d’enfants en danger réel, comme le petit Dylan à Millau, qui a du attendre huit mois pendant lesquels il a vécu un calvaire, avant qu’un juge ne se prononce.

L’association ‘Le Fil d’Ariane’ avance ces chiffres concernant le placement d’enfants :
- Le placement mensuel d’un enfant revient à 6 000 euros, soit 72 000€ à l’année.
- Exemple d’une famille où 6 enfants (aucune maltraitance) sont placés et séparés dans diverses familles d’accueil : Coût total de ce placement à l’année 432 000 euros.

Pour une famille, une procédure de signalement d’enfant en danger devant les tribunaux peut coûter plus de 5000 € (deux passages devant le J.A.F. et deux passages devant le juge des Enfants).

Ces crédits devraient être affectés en priorité au maintien de l’enfant dans sa famille afin qu’il s’épanouisse de la même façon que tous les autres enfants.

Dans l’espoir que cette pétition attirera votre attention, vous invitant à parcourir les témoignages disponibles sur Internet, et vous incitant à agir dans l’intérêt de l’enfant,

Recevez, Madame, Monsieur, l’expression des nos respectueuse salutations.





Quelques références :
- Association ‘Les enfants d’Orchidée : http://www.enfantsorchidee.com/
- Association ‘Le Fil d’Ariane’ : http://le-fil-dariane-france-asso.fr/
- Blog ‘SOS Parents abusés’ : http://www.sos-villages-de-marly.com/
- Blog ‘Les enfants de demain’ : http://elleoj-lesenfantsdedemain.blogspot.com/
- Blog ‘Justice, vous avez dit justice ?’ : http://vadj.ovh.org/
- Blog ‘S.E.F.C.A PUTEAUX 2 Touche pas à mon Enfant’ : http://eclma.unblog.fr/
- Blog ‘L’assistance éducative ou ce qui s’y apparente’ : http://justice.cloppy.net/index.php/justice/2008/03/
- Blog ‘La justice de l’arbitraire’ : http://lajusticedelarbitraire.blogspot.com/
- Publication ‘Droits des enfants placés et en situation à risque’ : http://books.google.fr/books?id=n-CVFtM ... =6#PPT1,M1
chocho63
Posteur arrivant
 
Messages: 2
Inscription: Lundi 6 Avr 2009, 9:46
Localisation: Gironde

Message non lude Joë » Mardi 7 Avr 2009, 15:30

c'est bon ! on a compris! pas la peine d'envahir le forum en collant ca a tous les posts !
iil y a déja une pétition d'un papa d'ici qui circule et que nous avons signer!
regroupez vous cela aura plus de poids

Venir UNIQUEMENT pour votre propagande est bien incorrecte et irrespectueux vis a vis de la souffrannce des parents qui écrivent ici :evil: :twisted:

Le pascal 13:
la loi t'oblige a respecter le jugement et le DVH de la maman!
je connais ca car mon zhomme a la garde des siens pour maltraitance et danger!
ca n'empeche pas que 15j aprés le transfert: ils allaient en vacances 8j la bas:!

si tu ne respecte pas la loi : tu risques de perdre la garde et que l'enfant soit placée!
file trés vite voir une AS avec ta fille et explique lui le soucis pour qu'elle envoiie une AS chez la maman le temps de visite
la loi duit aussi que c'est au parent gardien de veiller a préparer l'enfant a la visite de l'autre !
tu devrais donc expliquer a ta fille que tu n'a pas le choix et qu'elle risue le foyer et toi la prison si elle n'y va pas!
pour la rassurer donne lui un portable pour la joindre ou te joiondre en cas de soucis et emmene la chez un avocat pour elle( c'est gratuit) ou eklle aura l'occasiion de se faire entendre et d'exposer au juge ensuite son refus !
de toute facon tu a un role educatif et la loi se respecte! elle patience et t'aide a faire le necessaire légalement c'est mieux pour vous !!!
Joë
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 576
Inscription: Mercredi 2 Nov 2005, 0:38
Localisation: en croisade pour le pays de l'égalité parental

Message non lude alautis » Samedi 18 Avr 2009, 10:47

Bonjour,
Si vous étiez concerné directement par le placement d'enfants vous comprendriez que cela n'ai pas de la propagande comme vous le dites mais des parents qui ce bâtent depuis des années pour récupérer leur enfants placé injustement et aimerai aboutir enfin a du concret et toutes aide est la bien venu, je ne vois pas ce qui est incorrecte et irrespectueux, je trouve vos propos déplacé, je suis déçu par votre réaction et manque de diplomatie. Donc même si cette personne envoi la pétition a tout va, c'est qu'il y a une raison faire réagir pour aider les familles et je pense que le forum de SOS Papa est il me semble concerné par ce problème et donc le mieux placé pour recevoir la pétition signé par des familles en détresse. Merci pour eux.
alautis
Posteur arrivant
 
Messages: 4
Inscription: Samedi 31 Jan 2009, 1:37
Localisation: Alpes Maritimes

Message non lude dan69 » Dimanche 19 Avr 2009, 11:45

comme ces juges américains qui recevaient des dollars en echange de placements !!!!

ilfaut faire un max de pub à ces gens qui se servent des enfants pour faire du fric

que dit sos paris ??
dan69
Posteur d'honneur
Posteur d'honneur
 
Messages: 1510
Inscription: Lundi 14 Avr 2008, 11:16
Localisation: dtc


Retourner vers Questions sur l'A.E.M.O.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron