Association défendant l'égalité parentale * le droit des enfants à leurs deux parents de manière égale.

Pour nous contacter
01.47.70.25.34

Appel à une ACTION POLITIQUE NATIONALE : soyez candidats aux élections départementales du 22 mars sous une liste "EGALITE PARENTALE". Ci-dessous la newsletter du 26 janvier 2015 qui vous explique tout. Lien pour la profession de Foi: ICI

 

Association SOS PAPA

 

Newsletter officielle de l'association SOS PAPA

www.sospapa.net

 

Message du Bureau Exécutif de SOS PAPA, en vue d’une ACTION NATIONALE                             
(Élections des conseillers départementaux les 22 et 29 mars prochain)
 
Bonjour,
Nous avons décidé de soutenir et relayer l’initiative de deux militants de la coparentalité réelle (non-adhérents à SOS PAPA) : Stéphanie HAIN (Collectif des Femmes pour la Résidence Alternée- Article-liberation ; Conseillère en insertion professionnelle), et de Sébastien DOLO (Fonctionnaire du Ministère des Finances ). Habitant en Normandie, Stéphanie et Sébastien s’étaient déjà présentés aux dernières élections sénatoriales dans le Calvados sous la bannière EGALITE PARENTALE POUR NOS ENFANTS.
Ils avaient pu obtenir comme cela une bonne couverture médiatique, exposer le fond du problème, et prendre des contacts très positifs avec la classe politique locale.
Ce type d’initiative est fondamental pour avoir une chance de progresser structurellement (voir plus bas) dans la résolution de la discrimination systématique dont sont victimes  les pères.
Il s’agit cette fois de se présenter aux élections Départementales (hors Paris, Lyon, et Marseille): elections-departementales-2015
Pour la première fois, la forme officielle et obligatoire des candidatures est un binôme  homme-femme : quoi de mieux pour  militer pour l’égalité d’hébergement de nos enfants ! De plus, l’une des grandes compétences des départements est… la famille !
Stéphanie et Sébastien vont se présenter dans leur canton de Granville.
Nous vous encourageons à faire de même. La procédure est assez simple et quasiment sans frais.
La problématique générale est d’aboutir à une évolution du code civil, en complément de la loi du 4 mars 2002 dont la magistrature familiale bafoue l’esprit, et que la récente Loi Famille, dite APIE, adoptée en première lecture en juin à l’Assemblée Nationale, se contente de faire semblant de traiter, comme expliqué dans cette interview d’octobre dernier pour Psychologie Magazine SOS-Papa.
L’insuffisant article 7 de la Loi APIE peut être amendé dans les prochaines semaines quand elle viendra devant le Sénat (date non-fixée à ce jour). L’action envisagée est clairement de nature, concomitamment avec  d’autres démarches, à sensibiliser les sénateurs en ce sens. 
Pour fixer les idées, vous trouverez dans le lien suivant la « Profession de Foi » correspondante que nous préconisons. Elle est très largement inspirée de celle de Stéphanie et Sébastien. Profession-de-Foi. Ceux-ci ont également préparé un « mode d’emploi » que nous transmettrons à ceux qui nous manifesteront leur intérêt par email à president@sospapa.net . Ils seront aussi disponibles téléphoniquement pour vous assister.
Vous remerciant pour votre mobilisation.
Pour le Bureau Exécutif,  Jean LATIZEAU   Président de SOS PAPA
Nota : pour le premier tour, les déclarations de candidatures sont déposées à partir du lundi 9 février 2015, et jusqu’au lundi16 février à 16 heures.

Association SOS PAPA – Siège National : 84, Boulevard Garibaldi, 75015 Paris.
Membre de l'UNAF (Union Nationale des Associations Familiales)
Association d'aide aux victimes. 
© 2014 Tous droits réservés.

 

Rejoignez-nous sur facebook !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Post to Twitter Post to Facebook

Les commentaires sont désactivés.